Classique
Jérémie Rhorer, grand timonier du Requiem de Verdi au Théâtre des Champs-Elysées

Jérémie Rhorer, grand timonier du Requiem de Verdi au Théâtre des Champs-Elysées

21 octobre 2016 | PAR Alexis Duval

La messe pour les morts du compositeur italien, interprétée par l’Orchestre national de France et le choeur de Radio France, a fait salle comble, jeudi 20 octobre.

[rating=4]


La Messa da Requiem (1874) de Giuseppe Verdi tient du grand spectacle. On ne s’étonnera guère de réentendre régulièrement son grandiose « Dies Irae », de Battle Royale de Takeshi Kitano (2000) à Django Unchained (2012) de Quentin Tarantino. C’est en toute logique que le 20 octobre, le cadre ouaté du Théâtre des Champs-Elysées, à Paris, a vrombi à chacune des quatre occurrences de ce célébrissime passage qui suggère le châtiment divin. Interprété par l’Orchestre national de France et le choeur de Radio France, le Requiem, qui a fait salle comble, a été salué par un tonnerre d’applaudissements.

Il n’y a pas grand-chose à redire sur la sensationnelle interprétation. On reprochera toutefois quelques imperfections de la part de la soprano française, Vannina Santoni. A sa décharge, il faut bien avouer que sa partition, fort ardue dans les aigus délicats, exige plus qu’une maîtrise technique, une virtuosité absolue.

C’est le charismatique chef d’orchestre Jérémie Rhorer qui méritait toute l’attention. Vêtu d’une élégante veste de timonier, le fondateur du Cercle de l’harmonie a mené avec une maestria rarement vue les formations instrumentale et vocale – une gageure. Ses bondissements, son art de la nuance et la souplesse de sa direction étaient, eux aussi, du grand spectacle.

Le concert, qui était diffusé en direct sur France Musique, est également disponible à la réécoute sur le site Internet de la radio :Le Requiem de Verdi par l’Orchestre National de France avec Jérémie Rhorer à sa tête.

Giuseppe Verdi, peinture de Giovanni Boldoni (détail) © DP

Alexis DUVAL
« Je danserai pour toi », entrez dans le rythme au théâtre de l’Essaïon à Paris jusqu’au 12 novembre 2016 !
Les soirées du week-end du 21 octobre
Alexis Duval

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *