Classique
James Horner, le compositeur de « Titanic », est décédé

James Horner, le compositeur de « Titanic », est décédé

23 juin 2015 | PAR Milena Landre

On le connaît grâce à sa bande-originale mythique de Titanic. James Horner, légende de la musique de film et compositeur attitré de James Cameron est décédé ce lundi 22 juin, à l’âge de 61 ans dans l’accident de son avion. 

On lui doit la bande-originale de Titanic, Avatar, Braveheart, Le Nom de la Rose, ou encore Jumanji. James Horner a travaillé pour de nombreux grands noms du cinéma en témoignent ses deux Oscars et ses septs nominations. Avec plus de 150 musiques de film à son actif, la carrière de l’artiste a été marquée par une grande diversité et une production impressionante. L’avion du compositeur, un S-312 Tucano MK1 Turbo biplace s’est écrasé lundi 22 juin à 9h30 près de Los Angeles.

James Horner commence le piano à 5 ans et enchaîne avec une formation au Royal College of Music de Londres. Le compositeur est très rapidement inspiré par la musique classique et des compositeurs comme Prokofiev, Chostakovitch ou Wagner. Ses musiques de films seront d’ailleurs fortement influencées par ces grands noms. Par la suite, sa carrière est marquée par des rencontres notamment celle avec James Cameron, dont il devient le compositeur attitré. C’est pour lui qu’il compose la bande-originale légendaire de Titanic incluant « My heart will go on », chanson inoubliable interprétée par Céline Dion. James Horner a également travaillé sur des films comme Willow, Aliens, Jumanji, Casper, Le Grinch qui le rapprochent d’un univers fantastique qu’il affectionne particulièrement.

L’annonce du décès de James Horner a déclenché sur les réseaux sociaux une vague d’émotions de la part de personnalités du cinéma et de la musique. Russell Crowe, l’acteur principal d’Un homme d’exception, film pour lequel James Horner avait également composé la musique, a posté sur Twitter son émotion : « Mes sincères condoléances à la famille, aux proches et aux amis de James Horner. #unebelleâme ». De son côté, le réalisateur canadien Xavier Dolan , véritable fan de Titanic a salué le travail  de « l’homme derrière la musique de son enfance ».

Visuel : CC

Le come back de « C’est pas sorcier » sur internet
Céleste Boursier-Mougenot & Tianzhuo Chen maîtres du « Bel aujourd’hui » au Palais de Tokyo
Milena Landre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *