Actu

Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (46)

Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (46)

02 mai 2020 | PAR Victoria Okada

Dans la sélection d’aujourd’hui encore, nos musiciens sont créatifs et en bonne humeur !

  • Nous soutenons les artistes en diffusant leurs initiatives, mais vous pouvez également soutenir vous-mêmes en refusant le remboursement de vos billets de concerts annulés, en faisant des dons spontanés à des institutions de votre choix, ou encore en signant des pétitions accompagnées ou non des dons :
    Liste des pétitions sur Change.org
    Liste des pétitions sur MesOpinions.com
  • Un site de concerts virtuels Classique sur Canapé (tous les jeudis à 18h) a été créé à l’initiative du jeune altiste Ludovic Levionnois, qui permet de s’abonner à un pack de 4, 8, ou 12 concerts à des prix modiques de 15, 30 et 40 €.
  • Si vous connaissez des initiatives en faveur des musiciens, faites-nous savoir !

Le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin a réalisé une belle version du 1er mouvement de la Symphonie Pastorale de Beethoven, avec une introduction de son chef Vladimir Jurowski !

Les pompiers Paris soutiennent avec la musique le personnel soignant et tous ceux qui luttent quotidiennement !

Le claveciniste Benjamin Alard (notre sélection n° 26), pour fêter le 10e épisode de sa série « Monsieur Bach est au salon, restez à la maison ! », improvise sur le Choral Zum Geburtstag viel Glück et Happy Birthday.

Karina Canellakis, Daniel Harding et Sir Simon Rattle ont chatté à l’initiative d’Alan Gilbert sur FaceBookLive !

La basse Nahuel Di Pierro et le baryton Florian Sempey, accompagnés d’Alphonse Cemin, chantent virtuellement « Cheti, cheti immantinente » extrait de Don Pasquale de Donizetti.

Ophélie Gaillard (notre sélection n° 1) et des jeunes artistes des Swiss Cellists (étudiant.es ou alumni de la Haute école de musique de Genève – HEM), offre la musique de Shigeru Umebayashi extrait du film de Wong Kar-wai In the Mood for Love. Si vous avez aimé, vous pouvez les aider en leur offrant une cagnotte sur Leetchi. (la version complète sur FaceBook se trouve ici)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En guise de muguet:)

Une publication partagée par Ophélie Gaillard (@ophelie.gaillard) le

Une ingénieure robotique @catfish_nama, joueuse amatrice de sho ou orgue à bouche japonais, essaie de sortir du cadre traditionnel en jouant Clair de Lune de Debussy !

Des chanteurs de Opéra Clandestin (Soprano : Lucie Emeraude; Mezzo : Sophie de Guerry; Ténor : Cyril Verhulst ; Baryton : Florian Bisbrouck, et Piano : Stella Brisson) chantent le « Quatuor des ruines (Ville morte) » extrait du Roi Carotte d’Offenbach.

Photo © Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin

 

« Voix sans issue » de Marlène Tissot
En quarantaine sensuelle : Les Confine Amant·e(s) du Verrou – 2-
Victoria Okada

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *