Classique
Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (14) Spécial chœurs

Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (14) Spécial chœurs

01 avril 2020 | PAR Victoria Okada

A l’instar d' »orchestres sociaux », des chanteurs lancent eux aussi des chœurs virtuels. Parfois seul. En voici quelques sélections.

Cédric, baryton, mezzo et chef de chœur, chante tout seul Java Jive à quatre voix, malgré un peu de sommeil.

Plus de 60 jeunes chanteurs du Dublin Youth Choir réalisent leur tout premier chœur virtuel en chantant Nader My God By U de James Stevens, arrangé par André van der Merwe.

Le Tiroler Landesjugendchor ou Tyrolean national youth choir interprète Ave Maria de Bruckner depuis 17 communes différents de la région.

L’International Opera ChoirCoro Internazionale Lirico Sinfonico qui, outre ses participations à des productions et des festivals d’opéras, a également enregistré pour les films Le Gladiator et Harry Potter 3, vous offre Va Pensiero de Verdi, extrait de l’opéra Nabucco.

Le groupe du comédie musical et de théâtre The Barricade Boys s’est associé à des anciens chanteurs-acteurs des Misérables pour cette interprétation de Bring Him Home extrait de la comédie musicale. 

Les élèves (instruments et chants) du département de musique classique du lycée Thelma Yellin en Israël ont enregistré leurs parties du Psaume 42 de Mendelssohn sur leur smartphones chez eux.

Eric Whitacre a composé Lux Aurumque  et dirigé cet chœur de plus de 2000 chanteurs de 12 pays différents.

L’Ensemble vocal Trudbol A Cappella est ici constitué par des chanteurs de : Afrique du Sud, USA, UK, Italie, Suède, Russie et France. Ils chante Ave Maria Angelus Domini  de Franz Biebl (mise en ligne avant le confinement, le 28 février, certainement pas dans le contexte du coronavirus…)

Mais en temps normal, c’est Julien Neel lui seul qui se filme pour un quatuor vocal, comme ceci :

Photo © International Opera Choir

 

« Si tu vois ma mère », le premier film de Nathanaël Guedj
Perte d’une « grosse tête » : le décès de Pierre Bénichou.
Victoria Okada

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *