Classique

Agenda Classique de la semaine du 1er janvier

Agenda Classique de la semaine du 1er janvier

02 janvier 2018 | PAR Elodie Martinez

Bonne année!! 
En ces tous premiers jours de 2018, les salles semblent encore fatiguées du réveillon de la St-Sylvestre… Heureusement, quelques concerts du Nouvel An permettent d’ouvrir et de clore cette semaine assez calme qui démarre pleinement ce weekend!

Lundi 1er janvierTugan Sokhiev vous convie à nouveau à son nouvel an dans un programme aussi diversifié que joyeux et festif, nous faisant voyager d’un pays à un autre, tout cela depuis Toulouse. Informations.
Seconde chance également d’assister au Concert du Nouvel An à Montpellier en compagnie de l’orchestre sous la direction de David Niemann et avec la soprano Estelle Poscio. Informations.
Nice aussi vous propose son Concert du Nouvel An à la sauce Strauss, gratuit qui plus est! Informations.

Mardi 2 janvier, remettons-nous de la veille et attaquons la nouvel année dans la bonne humeur!

Mercredi 3 janvierChristophe Franklin dirige l’Orchestre Symphonique St-Etienne Loire ainsi que la soprano Olivia Doray à l’Opéra de St-Etienne pour le Concert du nouvel an festif mêlant Strauss père et fils ainsi que Lehar. Informations.

Jeudi 4 janvier, il faut bien une seconde pause pour se remettre de ce début d’année…

Vendredi 5 janvier, « Les folies de Laurel et Hardy » sont à l’honneur à l’Auditorium de Lyon grâce aux improvisations à l’orgue de Baptiste-Florian Marle-Ouvrard. Informations.

Samedi 6 janvierLawrence Foster vous invite à un Concert du nouvel an à l’Opéra de Marseille avec son orchestre pour un programme composé de Lehar, Max Bruch, Johann Strauss et Franz von Suppé. Informations.
A Toulouse, Tugan Sokhiev et Elisabeth Leonskaja se retrouvent pour le Concerto pour piano et orchestre n°4 de Beethoven ainsi que pour la Symphonie n°9 de Schubert. Informations.
Après Strasbourg, c’est au tour de Mulhouse d’accueillir la production de Francesca da Rimini mise en scène par Nicola Raab. Informations.

Dimanche 7 janvier, les vents sont à l’honneur au Théâtre des Champs-Elysées avec la réunion d’Emmanuel Pahud, François Leleux, Paul Meyer, Gilbert Audin et Radovan Vlatkovi? dans un programme alliant Ibert, Barber, Ravel, Jolivet, Beethoven et Hindemith. Informations.
Dernière chance d’assister à My Fair Lady donnée à l’Opéra de Marseille dans la mise en scène de Jean Liermier et avec, entre autre, Marie-Eve Munger dans le rôle d’Eliza. Informations.
Mariana Flores, Leandro Marziotte, Valerio Contaldo et Matteo Bellotto se retrouvent autour de Leonardo Garcia Alarcon et de son ensemble Capella Mediterranea pour un Concert du Nouvel An à l’Opéra de Dijon qui sonne comme un voyage aux sources de la création espagnole des XVIème et XVIIème siècles. Informations.
Reprise à Strasbourg de Mouton précédemment donné à Colmar. Informations.
Si vous n’avez pas pu y assister lundi, l’Orchestre de Nice vous offre à nouveau son Concert du Nouvel An! Informations.

[Critique] « Le lion est mort ce soir » Jean-Pierre Léaud joue la mort, et s’y prépare
Une Femme extraordinaire de Arthur Vernon à la Folie Théâtre.
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *