Classique

Agenda Classique de la semaine du 19 novembre

Agenda Classique de la semaine du 19 novembre

20 novembre 2018 | PAR Elodie Martinez

Voici une semaine qui s’annonce riche, entre débuts et fins de productions, sans oublier la Salle Gaveau et le festival Dolce Vita samedi…

Lundi 19 novembre, dernière chance d’assister à la Philharmonie à Mitten wir im Leben sind, étincelante traduction chorégraphique des Suites pour violoncelle de Johann Sebastian Bach. Informations.
Au festival Notes d’Automne, José Van Dam vous attend pour quelques « chansons d’automne »… Informations.
A Bordeaux, Dezsö Ránki, l’un des pianistes hongrois les plus fameux, vous attend dans un programme périlleux et virtuose, alliant classicisme viennois et pièces phare du romantisme, à l’image de l’ultime sonate composée par Schubert. Informations.

Mardi 20 novembreHenri Barda vous attend Salle Gaveau pour un de ses récitals piano dont il a le secret. Informations.
A la Philharmonie, François-Xavier Roth est à la tête du London Symphony Orchestra accompagné au violoncelle par Jean-Guihen Queyras pour une soirée Debussy, Dvorak et Richard Strauss. Informations.
Au festival Notes d’Automne, l’Ensemble Clément Janequin vous raconte les amours de Ronsard… Informations.
Le musée de l’Armée propose de son côté le concert des révélations des Victoires de la Musique Classique. Informations.
A Lyon, Salle Molière, Piano à Lyon a l’immense plaisir d’accueillir la pianiste Elisabeth Leonskaja pour une soirée autour de Schubert, Webern et Schoenberg. Informations.
L’Opéra de Bordeaux organise de son côté une rencontre entre le pianiste Jean-Paul Gasparian, son choeur, Léa Frouté, Adriana Bignagni Lesca, Christopher Diffey et Guilhem Worms pour trois oeuvres de Chopin et le Stabat Mater de Dvorak dans sa version originale pour pianoforte. Informations.

Mercredi 21 novembre, le contre-ténor Tim Mead est accompagné par les musiciens de Saint-Julien pour une soirée Purcell à la Salle Gaveau. Informations.
L’Orchestre de Paris est dirigé par Pierre Bleuse à la Philharmonie dans une soirée « Classique cosmique » regroupant diverses pages musicales inspirées par les étoiles… Informations.
Le festival Notes d’Automne bat son plein avec ce soir La Flûte enchantée au Grand théâtre du Centre Des Bords de Marne. Informations.
Dernière chance d’assister à l’Opéra de Lyon à la nouvelle création quelque peu onirique destinée à un public familial de L’Heure Espagnole, mise en scène par James Bonas. Informations.

Jeudi 22 novembre, la Philharmonie met elle aussi le piano en avant avec le récital d’Alexandre Tharaud autour de Beethoven et Webern. Informations.

Vendredi 23 novembre, dans le cadre du week-end Orchestre en fête, la Philharmonie propose en partenariat avec l’Association Française des Orchestres et l’Orchestre de Picardie le premier tremplin pour jeunes cheffes d’orchestre. Informations. En soirée, il faudra choisir : d’un côté, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, Khatia et Gvantsa Buniatishvili ainsi que Claude Delangle dirigés par Mikko Franck pour Ravel, Poulenc et Debussy (informations). De l’autre, l’Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur et Thomas Enhco dirigés par Benjamin Levy pour Debussy, Ravel, Milhaud et Enhco (informations).
A l’Opéra de Paris, c’est le grand retour de la production de La Cenerentola dans la mise en scène de Guillaume Gallienne et sous la direction d’Evelino PidoMarianne Crebassa y tient le rôle-titre face à Chiara Skerath, Isabelle Druet, Alessandro Corbelli, Florian Sempey et Lawrence Brownlee. Informations.
L’Opéra de Montpellier reprend pour sa part Mam’zelle Nitouche dans la mise en scène de Pierre-André Weitz avec, entre autre, Lara Neumann, Damien Bigourdan, Miss Knife (alias Olivier Py) ou encore Antoine Philippot. Informations.
Autre ville, autre Première avec Les Pêcheurs de perles à l’Opéra de Nice mis en scène par Bernard Pisani, avec Gabrielle Philiponet, Julien Dran, Alexandre Duhamel et Philippe Khan. Informations.

Samedi 24 novembre, le festival Dolve Vita s’invite à la Salle Gaveau ainsi que Florian Noack qui nous convie à goûter la saveur unique des folklores les plus divers autour des Valses D.145 aux parfums si authentiques de Schubert. Informations. Viendront ensuite Philippe Cassard et Cédric Pescia qui, outre Schubert, propose Bach et Fauré. Informations. La journée et le festival se poursuivront avec Vanessa Wagner qui met en avant l’orfèvrerie de la miniature si riche harmoniquement chez Grieg, le lyrisme intime et savamment coloré chez Schumann ou encore les phrases galbées, quasi-vocales, chez Mozart. Informations. Enfin, le Quatuor Hermès et Geoffroy Couteau clôturent l’aventure par Debussy, Beethoven et Brahms. Informations.
Aujourd’hui, la Philharmonie propose de voyager. Tout d’abord en Espagne avec Alexandre Bloch à la tête de l’Orchestre National de Lille et de Juan-Manuel Cañizares dans « un hommage au flamenco et à gloire de la musique espagnole, ses couleurs, ses rythmes ardents, qui ont influencé – jusqu’à la fascination – Debussy et Ravel, dans quelques-unes de leurs pages les plus marquantes ». Informations. Ensuite, un aller-retour « Vienne-Paris » en compagnie de Jean-François Heisser à le tête de l’Orchestre de chambre Nouvelle Aquitaine, de la soprano Clarisse Dalles et de la mezzo-soprano Victoire Bunel. Informations. L’escale finale se fait en « Images » avec l’aide de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine et de Henri Demarquette sous la baguette de Paul Daniel. Informations.

Dimanche 25 novembreVictor Julien-Laferrière et Guillaume Bellom, deux des plus beaux fleurons de la jeune génération d’interprètes, sont réunis pour un programme reflétant leur complicité musicale au Théâtre des Champs-Elysées. Informations.
Salle Gaveau, la semaine ne peut que ce conclure par du piano. Dana Ciocarlie et Irakly Avaliani se retrouvent donc dans un riche programme pour le concert de l’association « Affinités autour d’un piano », alternant solo et duo. Informations.
A nouveau une riche journée à la Philharmonie qui commence en famille avec La Boîte à joujoux de Debussy interprétée par l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie sous la baguette de Giedre Šlekyte. Informations. Elle se poursuit également en famille avec La Mer de Debussy par l’Orchestre national de Metz dirigé par David Reiland. Informations. Suivent deux concerts de l’Orchestre Français des Jeunes (informations) avant que Case Scaglione, Nathan Meltzer et l’Orchestre National d’Île-de-France ne se retrouvent sous la couleur « Rouge ». Informations.
L’Auditorium de Lyon reçoit pour sa part le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin dirigé par Robin Ticciati et accompagné de Vilde Frang pour un programme Beethoven et Dvorak. Informations.
A la Chapelle de la Trinité de Lyon, les Grands Concerts vous invitent à retrouver l’ensemble Gli Incogniti pour un programme entièrement dédié à Vivaldi dans une suite de « concertos « théâtrales » pour violon et violoncelle ». Informations.
Quant à Angers-Nantes Opéra, il propose de découvrir la Cendrillon de Massenet, mise scène par Ezio Toffolutti, avec Rinat Shaham dans le rôle-titre et Julie Robard-Gendre dans celui du Prince. Informations.

Anna Bolena perd la tête avec panache à l’Opéra de Bordeaux
L’inclassable Blanche Gardin enchante l’Européen !
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *