Classique

Agenda Classique de la semaine du 5 octobre

Agenda Classique de la semaine du 5 octobre

05 octobre 2015 | PAR Elodie Martinez

Voilà encore une semaine bien remplie, marquée par un anniversaire (celui des Dissonances), des récitals, des concerts, beaucoup de baroque mais aussi du Rossini avec Sabine Devieilhe, sans oublier les grands Ensemble qui se produisent un peu partout dans l’hexagone et les Premières attendues de La Damnation de Faust à l’Opéra de Lyon et de Theodora au TCE. Sortez vos agendas, vos soirées risquent d’être occupées!

Lundi 5 octobre, le concert de musique de chambre qui devait avoir lieu aujourd’hui à l’Opéra Grand Avignon avec Gautier Capuçon au violoncelle et Frank Braley au piano est reporté au lundi 18 janvier. Informations.

Mardi 6 octobre, soirée anniversaire à la Philharmonie : les Dissonances fêtent leurs 10 ans! L’événement est de taille puisqu’il est placé sous le Haut patronage des Présidents François Hollande et Joachim Gauck, l’inscrivant ainsi sous le signe de l’amitié franco-allemande. Beethoven et Debussy rejoignent donc David Grimal et l’ensemble pour un programme simple mais efficace. Informations. A la Salle Gaveau, le plus jeune lauréat du Concours international Beethoven de Bonn en 2011, Rémi Geniet, propose un récital Bach et Chopin. Informations. Pour son concert d’ouverture de la saison autour de la musique américaine, la Maîtrise de Notre-Dame de Paris invite le Jeune Chœur de Paris sous la direction de Henri Chalet. Une soirée riche autour d’oeuvres que l’on n’entend pas tous les jours. informations.

Mercredi 7 octobre, Bach est à nouveau à l’honneur à Gaveau, cette fois par le Café ZimmermannCéline Frisch et Pablo Valetti. Informations. Aujourd’hui et demain, l’Orchestre de Paris est dirigé à la Philharmonie par James Gaffigan et accompagné par le pianiste Bertrand Chamayou ainsi que le harpiste Xavier de Maistre. La création de Krysztof Penderecki est en effet reportée à une date ultérieure et est remplacée par le Concerto pour harpe et orchestre de Gabriel Pierné. « Un mal pour un bien » comme on dit. Informations. Les mêmes jours, Versailles résonne de l’Orphée et Eurydice de Gluck dans sa version parisienne dirigée par Sir John Eliot Gardiner. Le rôle-titre est tenu par Michele Angelini, accompagné par Lucy Crowe en Eurydice et Amanda Forsythe en Amour. Informations. A l’Opéra de Lyon, lancement du premier opéra de la saison avec La Damnation de Faust de Berlioz mis en scène par David Marton. Au casting, de belles voix : Charles Workman (vu dans Les Stigmatisés), Kate Aldrich (Idoménée, Carmen), René Schirrer et Laurent Naouri. Informations. Au Grand Théâtre de Tours, Première aussi mais de Madame Butterfly! Informations.

Jeudi 8 octobreJulien Leroy (gagnant des Talents Adami) dirige Dan Zhu et l’Orchestre Colonne à Gaveau. Informations. Jordi Savall et le Concert des Nations sont quant à eux à l’Arsenal de Metz pour L’Offrande musicale de Bach. Informations.

Vendredi 9 octobre, l’Ensemble intercontemporain dirigé par Jayce Ogren présente Maeltröm à la Philharmonie (informations), tandis que Yoel Levi dirige l’Orchestre national d’Île-de-France pour la Symphonie n° 8 d’Anton Bruckner. InformationsFranco Fagioli est quant à lui présent au Théâtre des Champs-Elysées avec le Venice Baroque Orchestra. Les parisiens n’ayant pas pu l’entendre à Ambronay peuvent donc se rattraper dans ce programme italien! Informations. La Salle Rameau de Lyon invite le pianiste Roger Muraro pour un programme Schumann, Messiaen, Wagner et Liszt. Informations. Marc Minkowski et ses Musiciens du Louvre posent leurs instrument à La Coursive de La Rochelle pour du Gluck et du Rameau. Informations. A PuteauxFelicity Lott rejoint La Famille Arties au conservatoire Jean-Baptiste Lully pour un concert tout en intimité. Informations. A Royaumont, Raphaël Pichon et son Ensemble Pygmalion donnent « O Traurigkeit ! » avec les solistes Hana BlazikovaLucile RichardotThomas Hobbs et Christian Immler. Un programme riche autour d’élèves de Schütz redonné le lendemain. Informations.

Samedi 10 octobre, la Chapelle Royale de Versailles accueille « les funérailles de la reine Marie-Thérèse » avec les trois oeuvres de Charpentier : In Obitum Augustissime, De Profundis et Luctus de Morte Augustissime Mariae Theresiae. Informations. L’événement parisien reste cependant la Première de Theodora au Théâtre des Champs-Elysées sous la direction de William Christie à la tête des Arts Florissants. L’oeuvre est servie par un plateau d’exception : Katherine Watson, Stéphanie d’Oustrac, Philippe Jaroussky, Kresimir Spicer et Callum Thorpe. Informations. Au MC2 de Grenoble, Sabine Devieilhe retrouve Alexis Kossenko et Les Ambassadeurs (avec qui elle avait enregistré son premier album) non pas pour un programme Rameau mais Rossini. A ne pas manquer! Informations. Rendez-vous « Héroïque! » avec l’Orchestre de l’Opéra de Massy dirigé par Constantin Rouits au lieu-dit avec Wagner, Schumann et Beethoven. InformationsAnnick Massis est quant à elle à Saint-Etienne pour un récital « Musique et courtisanes ». Informations.

Dimanche 11 octobre, le festival de Royaumont se poursuit avec l’Ensemble Le Caravansérail dirigé par Bertrand Cuiller pour « Scarlatti – Haendel, concerti et sinfonie ». Informations. Vox Luminis et Lionel Meunier s’attellent de leur côté à un récital Scarlatti et João Rodrigues Esteves. Informations. Pygmalion et Raphaël Pichon emportent quant à eux « O Traurigkeit! » à Puteaux. Informations. Au Théâtre des Champs-Elysées, le pianiste Evgeni Koroliov joue Bach pour clore cette semaine bien remplie. Informations.

© Montage à partir des photos du site du Théâtre des Champs-Elysées

« Adieu aux espadrillles » de Arnaud le Guern : Romance bobo sur les bords du lac Léman
Au Stade, avec Jean-Philippe Toussaint
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *