Classique
Agenda Classique de la semaine du 3 octobre

Agenda Classique de la semaine du 3 octobre

04 octobre 2016 | PAR Elodie Martinez

Que faire et que voir cette semaine en France dans l’univers lyrique et Classique? Voici quelques exemples sélectionnés pour vous un peu partout dans l’Hexagone. La capitale étant assez calme cette semaine, n’hésitez pas à voyager!

Lundi 3 octobre, la Philharmonie accueille David Grimal et les Dissonances pour une soirée entièrement dédiée à Ravel. Informations.
Au Théâtre des Bouffes du Nord, le Quatuor Ebène occupe la scène pour deux Quatuors à cordes de Beethoven et Ainsi la nuit de Dutilleux. Informations.
Dans le cadre du festival d’Ambronay, Jordi Savall se rend à l’Auditorium de Lyon pour une épopée musicale. Informations.

Mardi 4 octobre, en raison de sa grossesse, le récital de Sabine Devieilhe avec Les Siècles est annulé à la Philharmonie. Informations.
A Dijon, voici déjà la Dernière de l’Orfeo de Monteverdi avec Marc Mauillon dans le rôle-titre. Informations.

Mercredi 5 octobre, l’Orchestre de Paris et Maxim Vengerov posent leurs instruments à la Philharmonie pour deux soirs consécutifs sous la direction de Christoph Eschenbach pour nous faire entendre le Concerto pour violon version originale de 1904 de Sibelius et la Symphonie n°8 de Dvorak. Informations.
A Nice, au Théâtre Lino Ventura, on est « Classique mais pas sérieux! » Un spectacle musical ludique et facétieux autour d’oeuvres du répertoire classique, introduites gaiement par un récitant et joyeusement interprétées par les musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Nice. Informations.

Jeudi 6 octobreSandrine Piau se joint au Concert de la Loge et à Julien Chauvin dans un programme donné à l’occasion de la sortie du premier disque du Concert de la Loge autour de l’intégrale des Symphonies Parisiennes. Ce concert est donné à Puteaux, salle Gramont. Informations.
Sébastien Daucé  et Les Correspondances sont pour leur part à l’Eglise de Notre-Dame de la Gloriette à Caen pour une soirée autour de Charpentier et d’Histoires sacrées. Informations.
Ce jour marque également la Dernière du diptyque L’Heure espagnole/Gianni Schicchi à l’Opéra de Nancy. Informations.
Le Festival d’Ambronay se poursuit pour un dernier weekend avec aujourd’hui un oratorio d’Antonio Bertali, La Maddalena, interprété par Scherzi Musicali. Informations.
A Bordeaux, pour l’ouverture de la saison symphonique, Paul Daniel et l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine relèvent le défi lancé par Pierre Boulez : celui de briser les codes en réinterrogeant la disposition et les timbres de l’orchestre. Nathalie Stutzmann les rejoint dans une des pages les plus bouleversantes de Wagner. Informations.
Ce soir et samedi, l’Auditorium de Lyon résonne au son de la Cinquième Symphonie de Beethoven mais aussi à celui du Concerto pour piano et orchestre n° 1 de Tchaïkovski avec Behzod Abduraimov et sous le direction de Gábor Takács-Nagy. Informations.

Vendredi 7 octobre, après Puteaux, c’est au tour de Paris de pouvoir entendre Sandrine Piau et Le Concert de la Loge à l’Auditorium du LouvreInformations.
Dans le cadre du festival Orgue en jeu, Karol Mossakowski se rend à l’Auditorium de Lyon pour l’une de ces pauses déjeuner particulière que nous propose la maison. Informations.
A Ambronay, Philippe Jaroussky rejoint Enrico Onofri et l‘Imaginarium Ensemble pour des concertos et motets de Vivaldi, Biber, Corelli, etc… Un concert capté sur Culturebox. Informations.

Samedi 8 octobre, David Grimal et Les Dissonances sont à l’Opéra de Dijon pour un programme entièrement dédié à Ravel. Informations.
Le Concert de la Loge quitte Sandrine Piau pour un concert Bach à Amilly. Informations.
A Ambronay, nous assistons à un festival dans le festival avec le festival eeemerging. Deux ensembles débutent un premier concert en deux parties : Nexus Baroque et I Discordanti. Informations. Viennent ensuite Prisma et The Goldfinch Ensemble pour un deuxième concert. Informations. Les Boréades nous présentent ensuite Maria-XIXe-Star, un spectacle s’appuyant sur un texte original et des airs baroques retravaillés au clavecinet aux percussions. Informations. Au cas où tout ceci ne suffise pas à apaiser votre soif musicale, les Arts Florissants se feront un plaisir d’y remédier sous la direction de Paul Agnew grâce à des madrigaux de Monteverdi. Informations. Toutefois, si vous trouvez Monteverdi n’est pas à votre goût, vous pouvez choisir « Virévolte », un mélange d’airs baroques et de chansons pop. Informations. A Royaumont, rendez-vous avec Amandine Beyer, Malcolm Bilson et Tom Beghin pour un programme Beethoven et Schubert. Information. Plus tard, partagez une nuit Beethoven avec Elizaveta Miller et Alexei Lubimov. Informations.

Dimanche 9 octobre, toujours dans le cadre du festival Orgue en jeu, Elisabeth Rigollet et Christophe Henry s’unissent aux musiciens de l’ONL pour 6 pièces. Informations.
A Ambronay, nous poursuivons avec le festival eeemerging dans le festival : le Consone Quartet et The Curious Bards nous font entendre les maîtres viennois puis une tempête gaélique. Informations. A 15h, venez jongler sur des musiques de Bach, Mozart, Beethoven, Wagner, ou encore Dutilleux avec le Collectif Petit Travers. Informations. A 17h, le festival se clôt avec la Passion selon Saint Matthieu de Bach par Le Concert Étranger. Informations.
Au festival de Royaumont, poursuite du weekend piano avec Ludovic Van Hellemont et Ulrich Messthaler. InformationsEdoardo Torbianelli prend la suite avec un programme Chopin. Informations.

Retour sur les Francophonies en Limousin 2016 : bilan sous le signe de la curiosité collective
[Londres] Georgia O’Keeffe sublimée à la Tate Modern
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *