Classique
Agenda Classique de la semaine du 10 avril

Agenda Classique de la semaine du 10 avril

11 avril 2017 | PAR Elodie Martinez

Une semaine tout en Passions avec un immense événement strasbourgeois samedi à faire pâlir de jalousie la planète lyrique entière (en réunissant Michael Spyres, Joyce DiDonato, Marie-Nicole Lemieux, Marianne CrebassaStéphane Degout , Philippe Sly, Cyrille Dubois, Nicolas Courjal ou encore Stanislas de Barbeyrac) et bien entendu le lancement du traditionnel Festival de Pâques d’Aix-en-Provence. Bref, nous ne vous croirons pas si vous nous dîtes que vous allez vous ennuyez avec un tel programme!

Lundi 10 avril, quoi de plus  naturel en cette semaine précédent Pâques que d’entendre des passions? Celle selon Saint-Jean ouvre la marche aujourd’hui à l’église Saint-Roch avec le Capella Amsterdam accompagné de 6 solistes. Informations.
Evénement également aujourd’hui avec l’ouverture du Festival de Pâques d’Aix-en-Provence. Pour ce faire, Sir John Eliot Gardiner revient au Festival de Pâques avec Il Ritorno d’Ulisse in patria qui permet d’entendre Lucile Richardot en Pénélope et Furio Zanasi en Ulysse. Informations.

Mardi 11 avril, avant d’être donné à Versailles la semaine prochaine, Valer Barna-Sabadus et Christophe Dumaux se rejoignent au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence pour le Stabat Mater de Pergolèse. Informations.
A Avignon, le Quatuor Alberta vous invite à les retrouver autour de Dvorak, Turina et Schubert. Informations.
A Lyon, le Capella Amsterdam vient après sa prestation de la veille pour donner à nouveau la Passion selon Saint-Jean à la Chapelle de la Trinité. Informations.

Mercredi 12 avril, après celle selon Saint-Jean, la Passion selon Saint-Matthieu de Bach résonne au Théâtre des Champs-Elysées. Elle sera servie par Maximilian Schmitt, Dorothee Mields, Grace Davidson, Damien Guillon, Thomas Hobbs, Tobias Berndt et bien d’autres sous la baguette de Philippe Herreweghe avec l’Orchestre et le Chœur du Collegium Vocale Gent. Informations.
Rencontre au sommet au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence entre le pianiste Nelson Freire et les musiciens du Bamberger Symphoniker dans le Concerto pour piano n°4 de Beethoven et la Symphonie n°4 de Brahms. Informations.
Le très jeune virtuose du violon Daniel Lozakovitch (né en 2001) fait une halte à la Chapelle de la Trinité de Lyon pour un récital accompagné au piano par Remi Geniet. Informations.

Jeudi 13 avril, parrainée par le clarinettiste Paul Meyer, une équipe de jeunes musiciens comptant Julia Hagen au violoncelle, accompagnée au clavier par Guillaume Bellom, ainsi que par la violoniste Eva Zavaro, benjamine de la promotion et élève de Julia Fischer à Munich, se retrouve au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence. Informations. Ce même jour, Sir András Schiff dirige et accompagne le Chamber Orchestra of Europe autour de trois oeuvres de Bach, Bartok et Brahms. Informations.

Vendredi 14 avril, c’est au tour de la Philharmonie d’accueillir la Passion selon Saint-Matthieu, servie cette fois par le RIAS Kammerchor et l’Akademie für Alte Musik Berlin sous la direction de René Jacobs. Parmi les solistes, notons, entre autre, la présence de Julian Prégardien et Anja Petersen. Informations. Dans la salle voisine, le Quatuor Galuppi est rejoint par Didier Sandre pour Les Sept Dernières Paroles du Christ en Croix de Haydn, suivi des Sept paroles, pour quatuor à cordes et récitant de Jean-Luc Nancy et Olivier Dejours. Informations.
Autre endroit, autre Passion selon Saint-Matthieu avec le même plateau que celui du Théâtre des Champs-Elysées de mercredi mais cette fois-ci au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence. Informations.

Samedi 15 avril, la Philharmonie poursuit dans les passions avec Brockes-Passion de Telemann interprété par Raphaël Pichon, Pygmalion et les indispensables solistes pour cette soirée, parmi lesquels Stephan Loges en Jésus. Informations. Dans le cas où la proposition de la veille sur cette oeuvre ne vous convienne pas, vous pouvez écouter (ou comparer) celle de ce soir puisque Les Sept Dernières Paroles du Christ en Croix de Haydn sont à nouveau données, cette fois-ci en version orchestrale avec l’Orchestre de chambre de Paris et Les Cris de Paris sous la direction de Douglas Boyd. Informations.
L’Opéra de Paris donne ce soir la Première de La Fille de Neige de Rimski-Korsakov mise en scène par Dmitri Tcherniakov avec un plateau majoritairement russophone parmi lequel Aida Garifullina tient le rôle-titre. Informations.
L’Auditorium de Strasbourg accueille un véritable événement pour deux dates : Les Troyens de Berlioz en version de concert avec un plateau à se damner : Michael Spyres en Enée, Joyce DiDonato en Didon, Marie-Nicole Lemieux en Cassandre, Marianne Crebassa en Ascagne, mais aussi Stéphane Degout , Philippe Sly, Cyrille Dubois, Nicolas Courjal ou encore Stanislas de Barbeyrac pour ne citer qu’eux. A ne surtout pas manquer! Informations.
Beatrice Rana vous attend au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence pour les Variations Goldberg de Bach. Informations. Si vous préférez d’autres cordes, Maxim Vengerov se produit également aujourd’hui au festival. Informations. Vous pouvez enfin terminer cette journée en beauté en enchaînant avec la Symphonie n°9 de Beethoven servie par l’Orchestre national de France, le Choeur de Radio France, Genia Kühmeier, Charlotte Hellekant, Nikolai Schukoff et Mikhail Petrenko, le tout sous la baguette de Christoph Eschenbach et saupoudré du Te Deum de Bruckner. Informations.
A l’Auditorium de Lyon résonnent à nouveau Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix de Haydn accompagnées à l’orgue par Baptiste-Florian Marle-Ouvrard. Informations.

Dimanche 16 avril, pour clore cette semaine à la PhilharmonieMichel Bouvard vous propose Clavier-Übung III de Bach dans sa grande version. Informations.
Au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, ce dimanche de Pâques est l’occasion de donner le grand concert pour les Aixois avec The Knights et des oeuvres de Bach, Stravinsky, Schnittke et Reich. Informations. Puis Christoph Eschenbach se lance au piano dans un concert de musique de chambre avec Renaud Capuçon, pour interpréter Le Printemps de Beethoven, l’une de ses sonates les plus enjouées. Rejoints également par Alisa Weilerstein, violoncelliste virtuose venue de New York et par Gérard Caussé, invité régulier du festival, ils font vibrer les sons enchantés du Quatuor pour piano et cordes n°1 de Mozart, au discours volubile et aux couleurs moirées avant de se réunir autour de La Truite de Schubert. Informations.

L’Eau Vive : les Avignonnais se mobilisent pour sauver leur librairie
[Critique] du film « A bras ouverts » avec Christian Clavier : les Roms n’avaient pas besoin de ça …
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture