Chansons
Quand Jeanne Cherhal chante et Aurélia Aurita dessine : le « concert dessiné » revient à la Maison de la Poésie

Quand Jeanne Cherhal chante et Aurélia Aurita dessine : le « concert dessiné » revient à la Maison de la Poésie

08 septembre 2020 | PAR La Rédaction

Revenir à la Maison de la Poésie après le confinement, c’est retrouver une atmosphère, un souffle créatif intime et accueillant : un cadre parfait pour accueillir les retrouvailles complices, en musique et en dessins, de Jeanne Cherhal et d’Aurélia Aurita.

Par Maud Serpin

Une étape de vie

Déjà testé et approuvé par les deux artistes en 2018, ce réjouissant format du concert dessiné devait se jouer le 10 avril 2020, pour les 40 ans de la dessinatrice – en résonance avec  l’An 40, dernier album de la chanteuse. Cette entrée dans la quarantaine,  cette étape de vie qui les réunit, n’est bien sûr qu’un prétexte pour nous donner à voir et entendre deux talents et sensibilités conjuguées, reliées par une amitié qu’on sent très forte.

Jouer des mains

Les mains de la Jeanne courent sur le piano et les paroles des chansons de l’An 40 se libèrent dans la salle : elles nous évoquent, toujours avec finesse, ses émotions, ses attaches et ses désirs. En même temps, les doigts d’Aurélia, qui nous avaient déjà emportés dans les émois sensuels de Fraise et Chocolat, sont filmés d’en haut et projetés sur un grand écran : ils dessinent le titre en retour et lui donnent une autre existence fugace,  chair de papier et de couleurs.

Allers-retours entre feutres et pinceaux, rythme et mélodie sont autant de clins d’œil délicats et pleins d’humour entre les deux femmes : la musique se réinvente avec bonheur et créativité sur les pages du carnet, tandis que les dessins prennent toute leur saveur au gré des notes.

Une double création inédite, pensée pour être vécue « en présentiel », rien que dans l’instant présent et avec la spontanéité des deux artistes 

Pas de nouvelle date prévue pour l’instant, mais elles nous le promettent (et nous ne pouvons que nous en réjouir) : elles feront d’autres concerts dessinés.

 

Visuel : ©Maud Serpin

Voix nouvelles ou la création musicale à Royaumont
La famille de Leonard Cohen souhaite poursuivre Donald Trump
La Rédaction

One thought on “Quand Jeanne Cherhal chante et Aurélia Aurita dessine : le « concert dessiné » revient à la Maison de la Poésie”

Commentaire(s)

  • Claude Milleret

    Un tour de chant ?
    Non !
    Un concert dessiné ?
    Oui !
    Un spectacle créatif, poignant, surprenant çà fait un bien immense , voir plus !
    C’est comme la naissance ça laisse des traces et des couleurs

    septembre 8, 2020 at 19 h 37 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *