Chansons

[Live Report] L’Ultra-Bal du 26/02/2014 au Pan Piper

[Live Report] L’Ultra-Bal du 26/02/2014 au Pan Piper

27 février 2014 | PAR Yaël Hirsch

Fixi et Alexis HK ont déménagé leur Ultra-Bal de la Java aux locaux flambants neufs du Pan Piper. Dans l’odeur délicieuse des Burger crépinette-roquette en train de cuire, cette musette version 2014 a enchanté et dynamisé une foule éclectique et sympathique de  danseurs-fêtards. Un grand moment de musique, tout simplement parfait entre copains.

[rating=5]

Depuis quelques mois à Paris, la fête ce n’est plus l’electro sonnante à 2 heures du matin avec un mauvais whisky-coca qui achève, mais plutôt un bal-musette avec des reprises et des créations sur de « vrais » instruments, maîtrisés par des musiciens généreux, qui semblent à la fois jouer pour se faire plaisir à eux-mêmes et faire profiter la salle, et ce, dès 20h30.

A l’Ultra-Bal, on boit du bon vin domaine de charité, Emmanuel Chavassieux (photo) vous tranche à la minute de la charcuterie goûteuse, Zacharie Masse en fait de même avec son fromage, et surtout, surtout, à l’Ultra-Bal, l’on danse : la valse, beaucoup, quand Alexis HK lâche son ukulélé pour chanter à la Brel une de ses chansons réalistes, la samba, quand l’incroyable  Flavia Coehlo fait la meneuse de revue à la guitare et même la salsa, quand la gitane Alexandra Gatica fait un medley Rita Mitsouko. Et tout le monde continue de danser, même en plus dark, quand l’accordéoniste, pianiste et leader de l’orchestre de l’Ultra-Bal, l’ultra-talentueux FIXI, prend le lead.

Ce 26 février, le public était à fond, chantant, dansant, appréciant les quelques notes de James Bond insérées avec malice dans une reprise de James Bond, lançant spontanément quelques pas de Madison. Et surtout : retenant son souffle quand l’époustouflante Chloé Lacan s’est lancée seule à l’accordéon dans une reprise « à la slave » de « I Will survive ». Avec quelques passages de fleurs de la chanson française: Anaïs, Karimouche … la fête s’est terminée à 23h00 sans que jamais la qualité de la musique ai diminué d’un iota. Un très grand moment de musique auquel le commentaire gouailleux d’Alexis HK a conservé l’esprit gavroche et frondeur du bal-musette. Et une expérience de « vraie » fête à (re)vivre dès le 30 mai prochain. Nous, en tout cas, on y sera!

photos : Yaël Hirsch

« Coupoles et dépendances », Daniel Garcia enquête sur l’Académie française
Les soirées du week-end du 28 février
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *