Chanson
Josiane : “Céline Dion m’a toujours inspirée”

Josiane : “Céline Dion m’a toujours inspirée”

14 May 2024 | PAR Kevin Sonsa-Kini

Native de Dieppe au Nouveau-Brunswick au Canada, Josiane a été découverte à l’âge de 20 ans lorsqu’elle a remporté la Voix 8 qui est l’équivalent de The Voice au Canada. Autrice, compositrice et interprète, Josiane offre une prose inédite dans le paysage musical francophone en mariant l’anglais et le français. C’est ce qu’elle a fait dans ses deux derniers singles : Last In Line sorti en avril 2022 et Lose It All sorti en août 2023. Deux titres qui vont apparaître dans son prochain EP prévu pour cette année. 

Toute la culture : Comment est née votre passion pour la musique ? 

Josiane : La musique a toujours fait partie de ma vie. Mon père chantait et jouait de la guitare. Je suis vraiment née là-dedans. Je chantais avant même de parler ! 

Vous avez commencé à chanter très tôt. Dès l’âge de 11 ans vous repreniez la chanson Ce n’était qu’un rêve de Céline Dion. Est-ce qu’elle fait partie de vos références ? 

Elle est la raison pour laquelle je fais de la musique. Elle a toujours été une grande inspiration pour moi. Je connais tous ses albums, toutes ses chansons. Elle m’a toujours inspirée. 

À 20 ans, vous avez été sacrée grande gagnante de la Voix 8 qui est l’équivalent canadien de The Voice. Quel(s) souvenir(s) gardez-vous de cette expérience ? 

Lorsque je me suis présentée la première année, personne ne s’était retournée pour moi. Et quand je me suis à nouveau présentée l’année suivante, une seule personne s’est retournée, c’était Cœur de Pirate. Je suis arrivée jusqu’en finale et j’ai gagné. J’ai appris tellement de choses, j’ai fait beaucoup de belles rencontres. En plus, Cœur de Pirate est une femme tellement forte qui m’a beaucoup aidée à ne pas être trop parfaite mais à être tout simplement moi. Elle m’a ramené à mes racines. 

En 2022, vous avez sorti votre premier single Last In Line. Comment a été accueilli ce premier titre ? 

C’était la première fois que j’enregistrais ma propre chanson en studio. J’ai reçu une belle vague d’amour avec ce titre. 

Un an plus tard, vous avez sorti le titre Lose It All. De quoi parle cette chanson ? 

Cette chanson parle du fait de se choisir, de ne pas se perdre, de reconnaître sa valeur. Si on se perd, dans le fond, on perd tout. Il faut penser à soi, penser à son petit cœur. C’est une chanson très pop, qui bouge beaucoup mais qui porte un message hyper profond dans lequel plusieurs personnes peuvent se reconnaître. 

Ce titre va figurer dans votre premier EP. Quels sont les sujets ou les thèmes que vous allez aborder ? 

C’est un EP dans lequel il y aura mes propres chansons. J’aborderai les questionnements autour des jeunes qui se découvrent, qui grandissent et qui essayent de surmonter toutes les étapes de la vie. 

En tant que nouvelle venue sur la scène musicale francophone, y’a-t-il des artistes avec qui vous rêveriez de collaborer ? 

Oui ! J’aimerais collaborer avec Mentissa que j’ai rencontrée aux Francos au Canada. C’était une belle découverte. C’est une femme tellement ouverte qui m’a invitée à faire sa première partie aux Folies Bergères à Paris en décembre dernier. C’était une belle expérience et j’aimerais tellement travailler avec elle. Louane est aussi une de mes inspirations françaises, je l’adore. J’avais chanté sa chanson lors des auditions à l’aveugle et c’est ça qui m’a permis de gagner La Voix 8

Johnny H et moi par Fred Jimenez  : un regard intime et drôle sur le mythe Hallyday !
Ferielle : “Je rêve de faire une chanson avec The Maxims”
Avatar photo
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Soutenez Toute La Culture
Registration