Musique

Bumcello livre Al, le son de la liberté

Bumcello livre Al, le son de la liberté

25 octobre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Enregistré en deux jours, le nouvel album, le treizième du genre, de Bumecello est un voyage jazz au coeur de l’Afrique. Le duo Cyril Atef et Vincent Segal convie cette fois- ci Tommy Jordan.  17 instruments, trois gars, une bombe.

Au départ ils sont deux, Bum, c’est le batteur Cyril Atef,  Cello, c’est le violoncelliste Vincent Segal.  Les résumer à deux instruments serait une grave erreur. Ils manient aussi bien les sonorités pop-rock d’un « Cowbou Engine », la biguine d’un « How to Ride », l’oriental de « Bows and Horses » ou le funk d’un « Time Bun ».

Tout est mâtiné des sons des cordes acoustiques et électriques, du bruissement du steel-drum ou de la batterie. Quand la voix de Tommy Jordan s’invite sur le très planant Changing everything on s’envole totalement.

Cet ALbum est une douce histoire, dévoilant une nouvelle fois tout le panel du talent du groupe. Composé sous la forme d’une longue improvisation à L.A a au Studio Ferber il est incroyable de pluralité.

Absolument inclassable et c’est tant mieux, on évitera de l’engouffrer dans la case World.  Apaisant, AL s’écoute d’une traite, époustouflant par la richesse des sonorités semblant neuves à chaque titre. L’affinité est totale entre les trois artistes ce qui permet à cette création réalisée avec une extrême rapidité de cultiver le gout du brut et de la liberté.

Magnifique.

 

En attendant de pouvoir

 

 

Les soirées du week-end du 26 octobre
Le Petit Gruffalo- 4 court-métrages parlent d’autonomie aux tout-petits
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

2 thoughts on “Bumcello livre Al, le son de la liberté”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *