Musique
Bob Marley … trente ans après

Bob Marley … trente ans après

11 mai 2011 | PAR La Rédaction

Le message de Monsieur Marley « Get up, stand up: stand up for your rights! don’t give up the fight! » était parvenus à se faire entendre d’un bout à l’autre de la planète.  Trente ans après sa mort, Ses chants d’amour  tels que « One Love », « Could you be Love », restent des hymnes présents dans la culture et la mémoire collective.

Né en 1945, Bob Marley forme très tôt le groupe des Wailers, (les gémisseurs) il a 20 ans. À Kingston, un ami de Bob Marley,  Mortimer Planno, lui transmet une partie de sa culture rasta. Il a voyagé en Éthiopie et rencontré Haïlé Sélassié Ier, considéré par la plupart des Rastas comme étant le « dirigeant légitime de la Terre » (Earth’s rightful ruler) et de surcroît le Messie, en raison de son ascendance qui, selon la tradition chrétienne orthodoxe éthiopienne, remonterait jusqu’aux rois Salomon et David.

En 1973, Bob Marley rencontre Eric Clapton en Jamaïque et celui-ci reprend l’année suivante, « I Shot the Sheriff », qui sera gage de succès et contribuera à la vague du reggae en Occident.

En 1980, après une perte de connaissance lors d’un jogging à Central Park à New York, Bob Marley passe un examen, on lui découvre cinq tumeurs, trois au cerveau, une aux poumons et une à l’estomac. Il ne dit rien à son entourage et continue ses concerts dont celui au Bourget en Seine-Saint-Denis, en France, le 3 juillet 1980 qui rassembla plus de 50 000 personnes; il joue un dernier concert enregistré à Pittsburgh, le 23 septembre. Bob Marley part ensuite pour une clinique de Bavière où il suit un traitement original avec un médecin allemand, le docteur Josef Issels qui prolonge sa vie au prix de dures souffrances. Le cancer se généralise. À la fin de sa vie, Bob Marley se convertit à l’Église orthodoxe éthiopienne, dont la plus haute autorité était l’empereur d’Éthiopie Hailé Sélassié Ier.
Il souhaitait finir ses jours en Jamaïque mais meurt à Miami le 11 mai 1981, trop faible pour faire le voyage en avion jusqu’à Kingston.

source Wikipedia

La voix est libre, demandez le programme du 24 au 26 mai aux Bouffes du Nord.
« A vous de Lire! » La lecture à L’honneur du 26 au 29 mai
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *