Musique

[Best of 2015] Les meilleurs concerts de l’année

[Best of 2015] Les meilleurs concerts de l’année

31 décembre 2015 | PAR Bastien Stisi

Après notre classement des 20 albums de l’année, et celui des 100 morceaux de l’année, on dévoile notre top des meilleurs concerts de l’année 2015.

Bastien Stisi

1. Godspeed You ! Black Emperor au Bataclan

Avant de se faire le théâtre de l’horreur, le Bataclan aura été cette année celui du bonheur, et celui de notre meilleur concert de l’année, donné par les Canadiens de Godspeed You ! Black Emperor, qui auront fait d’un Bataclan archi complet et durant deux soirs de suite une cathédrale dédiée la gloire du post-rock symphonique. Grandiose.

2. Flavien Berger au Point Éphémère

Une « fête noire » avec des lunettes 3D sur les nez pour pouvoir apprécier le set 2.0 de l’artiste Français le plus épatant de l’année. Le Léviathan n’est pas sorti ce soir-là des flots du canal. Ce qui n’a pas empêché quelque chose de colossal de se dérouler.

3. Ought à La Maroquinerie

10 jours après les attentats du Bataclan et des terrasses, les Canadiens d’Ought proposent à La Maroquinerie le live dont tous avaient besoin. Avec des rappels, des refrains que l’on scande et des riffs qui font vriller les têtes. Le retour à l’essentiel.

4. Viet Cong au Point Éphémère
5. Tame Impala à Rock en Seine
6. The Notwist à La Route du Rock
7. Chassol à La Gaîté Lyrique
8. Savages à La Route du Rock
9. Heymoonshaker au MaMA
10. Aline à La Maroquinerie
11. Metz au Point Éphémère
12. Hanni El Khatib au Solidays
13. Battles au Pitchfork Music Festival
14. Kid Wise à La Maroquinerie
15. Rone à La Cigale

Yaël Hirsch

1. Youssou N’Dour au Festival d’île-de-France

Le maître sénégalais a fait exulter le cirque d’hiver cet automne. Il a chanté en Wolof pratiquement tout le temps, mais avec tant de force et d’élégance que même sans le comprendre on vibrait à l’unisson

2. Yaël Naïm au Cirque d’Hiver 

Un album de femme mature, cette voix toujours si touchante et un sens de la perfection très attachant sur scène. Yaël Naïm nous a beaucoup émus.

3. Feu ! Chatterton au Silencio

Inattendu et enivrant début 2015 dans le bel écrin du silencio les textes puissants, la voix gouailleuse et le faux air troublant de Bashung nous ont donné la chair de poule.


Simon Théodore

1. Festival Fall of Summer

2. Cradle of Filth au Cabaret Sauvage

Visuels : (c) Robert Gil

Top 8 des meilleures soirées du 31 à Paris
Polémique autour des droits d’auteur du Journal d’Anne Frank
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *