Musique
Au Trianon, Youssoupha enflamme la scène lors de son « Nepture Tour » !

Au Trianon, Youssoupha enflamme la scène lors de son « Nepture Tour » !

26 octobre 2022 | PAR Chloé Coppalle

Initialement prévu le 31 mars 2022, le concert de Youssoupha a enfin eu lieu au Trianon ce lundi 24 octobre 2022 ! Organisé suite de la sortie de son dernier album Neptune Terminus en 2021, un de ses plus beaux projets, le concert a fait salle comble ! Entre grands classiques et nouveaux titres aux sonorités mélodieuses et dansantes, c’était le feu !

Tout commence avec une musique un peu jazzy qui amène le titre Astronaute, extrait de Neptune Terminus, sur lequel Youssoupha fait son entrée. Une ouverture en douceur pour un public impatient qui connait les morceaux par cœur. En présence de son fils, à qui il dédie l’incroyable Mon Roi dans ce dernier album, l’artiste annonce la couleur : « Ce soir, c’est les étoiles ! ». Et en effet, il nous en a mis plein la vue ! Ce qui marque, c’est de voir à quel point un concert de rap fonctionne dans un théâtre aussi classique que celui du Trianon. L’acoustique est parfaite, le lieu est sublime, la salle est en feu ! Dans ce lieu, bien plus intimiste et agréable que l’immense Accor Arena, le public retrouve ses classiques ! 

Après Dreamin, joué dès le début du concert pour nous mettre tout de suite dans l’ambiance, on retrouve avec joie L’Entourage, qui enflamme le public du Trianon et qui marche aussi bien qu’à la Maison de la Radio en 2017. Pendant plus de 2h, Youssoupha nous emmène dans ses textes politiques, les chansons d’amour dont seul lui à le secret, et dans des morceaux aux tonalités plus enivrantes. Le classique À force de le dire nous a permis de crier en cœur « À ce con d’Eric Zemmour ! », en nous rappelant tout de même que le titre, pourtant si actuel, a déjà 13 ans, tandis que Solaar pleure, plus récent, aborde un bilan individuel, évoquant un parcours professionnel et des aspirations personnelles dans des rythmes réguliers aux sons aigus. En grand parolier, Youssoupha nous entraîne ensuite dans des univers plus mélancoliques avec la magnifique Maryam, chanson d’amour entraînante dont la beauté de la simplicité des paroles rappelle celles de Mon Roi. C’est dans des rythmes dansants justement, que Youssoupha a misé pour nous endiabler, et ça a fonctionné ! La salle se déhanche sur Amapiano et saute avec puissance sur Niama Na Yo !

Véritable bête de scène, l’artiste donne tout à une salle reconnaissante de cette énergie puissante et de ces retrouvailles à Paris. Neptune Tour, c’est l’énergie infatigable et bienveillante de Youssoupha, qui interpelle le public avec finesse, sans jamais un mot de trop, avec beaucoup d’humour. On a chanté, on a dansé, on s’est marré, on s’est éclaté ! Neptune Tour a mis à l’honneur un dernier album plus que réussi, aux sonorités plurielles, dansantes, mélodieuses et intenses. Le concert a commencé progressivement, il a finit en climax : la boucle est bouclée ! Oui Youssoupha, vous nous avez fait passer « une putain de soirée » !

Visuel : affiche

Équipe

Pascal Maitrel
Emmanuel Sauvage (clavier)
Ismael NOBOUR (batterie)

Tournée

30/10 : Lille, Le Splendid
05/11 : Nouilleron, Evenstar Festival
06/11 : Toulouse, Le Bikini
16/11 : Bordeaux, Le Rocher de Palmer
03/12 : Aubervilliers, L’Embarcadère
27/12 : Colmar, Foire aux Vins

Le silence et les angoisses de Falk Richter à la MC93
Décès du peintre Pierre Soulages
Chloé Coppalle

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration