Classique

Agenda Classique et lyrique de la semaine du 25 novembre

Agenda Classique et lyrique de la semaine du 25 novembre

25 novembre 2019 | PAR La Rédaction

Cette semaine, Paris propose de nombreuses productions lyriques : opéras, comédies-musicales, concerts lyriques… De quoi régaler les amoureux de la belles voix et de grands spectacles ! Et le week-end sera sous le signe de la famille avec « Orchestres en fête ».

Par Victoria Okada, Denis Peyrat et Paul Fourier.

Lundi 25 novembre :

20 h au Théâtre des Champs-Elysées, le grand Grigory Sokolov donne son unique récital parisien, devenu un rendez-vous annuel de pianophiles. Mozart et Brahms.

20h au Grand Salon des Invalides, le concert « Rêves d’Adolphe Sax » met en lumière le saxophone et son inventeur Adolphe Saxe, ponctué de lectures d’extraits du livre de Jean-Marie Londeix (Correspondances 1845–1920).

Mardi 26 novembre :

12h30 à l’Auditorium du Musée d’Orsay, le nouveau ensemble Diane Française dirigé du violon par Stéphanie-Marie Degand, joue Marais, Lully, Rameau, Gluck… Avec Chantal Santon-Jeffery (soprano) et Violaine Cochard (clavecin).

19h30 au Théâtre des Champs-Elysées, c’est la première des Noces de Figaro dans une mise en scène de James Gray et des costumes de Christian Lacroix. Dans la fosse, Jérémie Rhorer dirige le Cercle de l’Harmonie, et sur le plateau (merveilleux), Robert Gleadow, Stéphane Degout, Jennifer Larmore, Anna Aglatova, Mathias Vidal, Eléonore Pancrazi, Florie Valiquette… A ne pas manquer ! (jusqu’au dimanche 8 décembre).

20h à l’Auditorium de Radio France, On entendra en version de concert Ariodante de Haendel avec Marianne Crebassa dans le rôle titre. Les Musiciens du Louvre seront dirigés par Marc Minkowski. Puis l’équipe prendra la route de Bordeaux où l’opéra sera donné les 26 et 28.

Encore à 20h, Après une tournée CITIES triomphale d’un an (lire notre interview), le guitariste Thibault Cauvin et ses « Friends » se retrouvent le 26 novembre au Palace pour une date ultime. Informations et réservations. 

Toujours à 20h, à l’Opéra Royal de Versailles, un autre opéra en version de concert : Cadmus et Hermione de Lully, par Le Poème Harmonique et l’Ensemble Aédès, dirigés par Vincent Dumestre, avec la nouvelle génération de chanteurs francophones : Thomas Dolié, Adèle Charvet, Eva Zaïcik, Guilhem Worms, Enguerrand De Hys…

20h30 à la Philharmonie de Paris, on change d’atmosphère avec Ravel et Moussorgski par Isabelle Druet et Les Siècles sous la baguette de François-Xavier Roth. Les Tableaux d’une exposition seront interprétés selon la nouvelle édition critique d’après le manuscrit autographe de Ravel, avec projection des esquisses animées de Vassili Kandinsky

Mercredi 27 novembre : 

20h à l’Auditorium de l’Opéra National de Bordeaux, le ténor français Benjamin Bernheim chante les plus beaux airs d’opéra de Donizetti à Mascagni en passant par Gounod, Berlioz, Tchaïkovsky (Orchestre National Bordeaux Aquitaine, direction : Oleksandr Yankevych).

Encore à 20h à l’Opéra de Rennes, le violoniste Gilles Apap et l’Orchestre Symphonique de Bretagne sous la direction de jeune cheffe Keren Kagarlitsky invitent à passer une nuit dans les Carpathes.

20h30 à la Salle Cortot, François Lazarevitch offre mélodies et danses traditionnelles anglaises et écossaises en compagnie de Fiona McGown (mezzo), Enea Sorini (Baryton) et son ensemble Les Musiciens de Saint-Julien.

Toujours à 20h30, au Collège des Bernardins, le pianiste Jean-Marc Luisada interprète Haydn, Debussy et Chopin.

Jeudi 28 novembre :

19h30 à l’Opéra Bastille, Le Prince Igor de Borodine, rarement monté sur scène, est à l’affiche avec la mise en scène de Barry Kosky et sous la direction de Philippe Jordan. Avec Ildar Abdrazakov dans le rôle du Prince Igor (jusqu’au 26 décembre).

19h30 à la Salle Cortot, le Centre de Musique de Chambre de Paris entame sa deuxième semaine de la saison avec le Quatuor Mona dans le Quatuor américain de Dvorak. Ensuite à 21h, on se régale toujours avec le spectacle « Le carnaval des animaux (préhistoriques) » !

20h au Théâtre du Châtelet, on assiste au retour d’Un Américain à Paris de Gershwin/Wheeldon. La comédie-musicale, créée en 2014 dans ce même théâtre, a triomphé dans le monde entier, couronnée de multitude prix dont 4 Tony Awards. Un très beau cadeau pour les fêtes de fin d’année.

20h au Théâtre des Champs-Elysées, l’Orchestre de Chambre de Paris accueille la violoniste Carolin Widmann dans le concerto pour violon de Schumann. en deuxième partie, la Symphonie n° 5 de Beethoven.

21h à La Scala, le pianiste multifacette Francesco Tristano propose pour la première fois en France les 16 compositions de son nouvel album, Tokyo Stories pour piano, synthétiseurs et électronique.

20h à l’Opéra National de Bordeaux (et aussi le 30/11), vous pouvez retrouver le Ariodante de Haendel vu le 26/11 à l’Auditorium de Radio France. 

Vendredi 29 novembre :

20h30, Lea Desandre (mezzo), Bruno Philippe (violoncelle) et l’Ensemble Jupiter dirigé par Thomas Dunford (archiluth), enflamment la Salle Gaveau avec des œuvres de Vivaldi !

20h30 à la Fondation Louis Vuitton, Victor Julien-Lafferière (violoncelle) et Jonas Vitaud (piano) offrent un programme russe : Rachmaninov, Denisov et Chostakovitch.

22h à l’Opéra-Comique, La Mécanique des Sentiments revient à la Porte 8. Avec des musiques d’Offenbach à Debussy, de Schubert à Poulenc en passant par Rameau et Chausson, le spectacle tire les ficelles de l’art des émotions, montrant la construction de l’espace sentimental de l’art lyrique.

Samedi 30 novembre :  Le week-end est riche en concerts en famille avec « Orchestres en fête ».

11h à la Philharmonie, le petit Timouk, qui a perdu la parole à cause d’un mauvais sort, vous entraine dans son aventure ! avec l’Orchestre national d’Ile-de-France. A partir d 5 ans.

15h à la Cité de la Musique (salle des concerts), l’Orchestre Victor-Hugo Franche-Comté propose, sous la direction de Jean-François Verdier, le concert participatif en famille « Pierre & Le Canard » avec deux pièces : Pierre et le Loup et Le Canard est toujours vivant !

(Les autres manifestations des « Orchestres en fêtes » du samedi à la Philharmonie de Paris se trouvent ici)

Toujours à 15h, on fredonne, entonne et chante à l’Opéra Comique. Le concert participatif « Chantez Maintenant! » est fait pour toute la famille ! Avec Christophe Grapperon (direction) et Martin Surot (piano).

19h à Versailles dans La Chapelle Royale, Marie-Nicole Lemieux donnera un récital entièrement consacré à Vivaldi. La contralto canadienne sera accompagnée par l’ensemble I bollenti spiriti issu de l’orchestre de l’Opéra de Lyon et dirigé par Stefano Montanari 

Dimanche 1er décembre :

10h à la Salle Cortot, le premier « Bach and Brekfast » tant attendu de la saison ouvre ses portes ! Venez répéter une cantate de Bach (en l’occurrence BWV 91) avec un petit-déjeuner offert, et vous chantez ensuite en concert avec les musiciens de l’Ensemble baroque du Centre de Musique de Chambre !

11h au Théâtre des Champs-Elysées, deux interprètes d’exception, Tabea Zimmermann (alto) et Javier Perianes (piano) vous offrent un moment musical intense avec des œuvres de Schubert, Brahms, de Falla et Piazzolla.

15h à la Philharmonie (Studio), les douze boîtes de Docteur Stock livrent leurs secrets aux enfants ! Ainsi, désormais, la musique de Stockhausen n’aura aucun secret pour eux ! Avec l’Ensemble Intercontemporain. A partir de 3 ans.

(Autres manifestations des « Orchestres en fêtes » du dimanche à la Philharmonie de Paris se trouvent ici)

Lundi 2 décembre :

19h30 au Théâtre des Champs-Elysées, l’Orchestre et le chœur Les Ambassadeurs sous la direction de Alexis Kossenko donne Platée de Rameau avec A.J. Dehlin, C. Santon-Jeffery, T. Dolié, H. Bennani

20h30 à La Seine Musicale, Maîtrise de Notre-Dame de Paris, Jeune Chœur de Paris, Jeune Orchestre de l’Abbaye aux Dames réunis sous la baguette de Raphaël Pichon, interprèteront Un Requiem allemand de Brahms. Avec Jeanine De Bique (soprano) et Edwin Fardini (baryton).

20h à l’Elephant Paname, c’est l’instant lyrique tout italien d’Annick Massis avec Antoine Palloc au piano. Viva Verdi !!!!

Crédits : Un Américain à Paris © Shanghai Poly Grand Théâtre

Gagnez 3×2 places pour Le Temps presse à la péniche La Pop, le vendredi 13 décembre à 19h30
Mort de la princesse Bopha Devi, fille de Norodom Sihanouk, qui porta la résurrection du Ballet royal du Cambodge.
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *