Musique
Jazz : Concert des élèves du CNSMDP

Jazz : Concert des élèves du CNSMDP

08 avril 2011 | PAR Neil Saidi

Lundi 11 avril, les élèves de la classe de Jazz du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) se produisent au Sunside. Ne vous y trompez pas, le CNSM n’est pas une machine à créer des virtuoses sans âme.

On reproche souvent aux écoles de Jazz et musiques improvisées d’uniformiser les jeunes musiciens à travers un enseignement formel et académique qui inhiberait l’expression et briderait la créativité de génies en puissance. Il n’en est rien ! Les objectifs du CNSM sont clairs : développement de la personnalité artistique, aptitude à concevoir et réaliser un projet artistique, capacité à développer et exprimer une expression sur sa pratique artistique. On entendait récemment le directeur de la classe de Jazz du CNSM, Riccardo Del Fra, prononcer ces mots sur la radio TSF : « Les élèves admis dans la classe de jazz ont déjà une personnalité musicale très développée, notre travail consiste donc à accompagner ces jeunes dans leur projet musical tout en préservant cette dimension personnelle qui leur est propre ». c’est donc une chance de pouvoir écouter et rencontrer de jeunes musiciens talentueux et singuliers;

« La mission du département est d’accompagner et de favoriser le développement de jeunes musiciens de haut niveau jusqu’à leur spécialisation et leur épanouissement personnel et artistique Chaque promotion constitue un atelier où les jeunes musiciens doivent composer, arranger, improviser. L’organisation de master-classes thématiques et de concerts à l’intérieur et à l’extérieur du Conservatoire permet, outre des rencontres précieuses, une ouverture sur les réalités du monde du travail et une meilleure connaissance du milieu indispensable à leur insertion professionnelle..
L’étude approfondie des bases de la musique de jazz, la pratique de diverses approches de l’improvisation, l’élargissement de la culture musicale et artistique, la confrontation avec d’autres mondes, sont les chemins pour cet épanouissement, autant que la mise en situation par la réalisation de projets, de concerts et enregistrements. »
Riccardo Del Fra, responsable du département Jazz et musiques improvisées

Le festival d’Avignon choisit Bertrand Cantat, Jean-Louis Trintignant ne jouera pas
Beirut à l’Olympia le 12 septembre 2011
Neil Saidi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture