Non classé
Le Sacré-Coeur bientôt classé monument historique

Le Sacré-Coeur bientôt classé monument historique

27 septembre 2022 | PAR Julie Viers

Visité par 11 millions de personnes par an, le Sacré-Cœur va être classé au titre des monuments historiques. 

 

Le prochain conseil municipal de la ville de Paris devrait classer le Sacré-Cœur parmi les monuments historiques. Il serait alors le 67ème édifice parisien a obtenir ce titre depuis 2011 sur les 96 bâtiments culturels appartenant à la ville de Paris. Le classement au titre de monument historique est la plus haute protection possible. Certes depuis 2020 la meringue, comme disent les parisiens, est inscrite au titre des monuments historiques. Et oui la nuance est faible, mais substantielle ! 

 

Inscrire puis classer

Voilà où réside la nuance, dans l’adverbe temporel « puis ». Un monument doit tout d’abord être inscrit aux monuments historiques et seulement après cela il peut être classé. Les monuments historiques sont donc soumis à deux hiérarchies de protections. La protection de ces bâtiments est jugée d’utilité publique sur la base de plusieurs critères à la fois historiques, artistiques, scientifiques ou encore techniques. Ce titre de monument historique a été créé en 1837 et depuis c’est plus de 45 000 immeubles, 300 000 objets mobiliers qui sont classés ou inscrits. Il y a en effet une grande diversité parmi ce qui a le titre de monument historique : des immeubles ou parties d’immeuble, des jardins, des vertiges archéologiques, des objets mobiliers, des orgues, des églises et châteaux, des œuvres d’art, des usines, des trains, des collections scientifiques, … 

 

La Commune refleurira 

Pourquoi attendre deux ans entre l’inscription et le classement ? La procédure de classement a été retardée par les commémorations des 150 ans de la Commune de Paris. Celles-ci ont eu lieu en 2021. Quel est le lien entre les deux ? L’église aurait été construite en 1875 pour expier le mouvement insurrectionnel parisien. Cela est historiquement faux car son idée remonte à janvier 1871 soit avant la Commune de Paris. Le Sacré-Coeur est le fruit de la volonté de deux hommes qui souhaitent expier la France de ses péchés. Il ne s’agit pas des péchés des communards qui n’existent pas encore. Mais il s’agit des péchés du règne fastueux de Napoléon III et de l’absence d’aide française au Pape face au mouvement d’union italienne. Cependant sa construction en 1875 sur un lieu important de la Commune qu’est la colline de Montmartre crée un antagonisme entre ce monument et les communards. Si vous voulez en savoir plus, écoutez Xavier Mauduit dans 28 minutes sur Arte

Visuel : ©Eerko Vissering – Creative Commons

Un budget en hausse de 7% pour le Ministère de la Culture en 2023
Une semaine en famille : Autour de l’exposition Lignage
Julie Viers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration