Non classé
Quand Grenoble gantait le monde: découverte d’un art ancestral

Quand Grenoble gantait le monde: découverte d’un art ancestral

20 avril 2022 | PAR Jacques Emmanuel Mercier

Il est à Grenoble une histoire méconnue, celle du gant. La ville fut pendant plusieurs siècles la capitale mondiale du gant, celui qui se porte, mais surtout celui qui se voit. Plongée découverte avec une exposition au musée dauphinois.

Un art unique

C’est sur les hauteurs de Grenoble que se trouve cette exposition. Au musée dauphinois, ancien monastère que l’on découvre cette histoire. Le monde du gant grenoblois nous est ainsi présenté de ses heures de gloire à sa fin quasi-tragique. Le gant grenoblois, on l’apprend par l’exposition est issu de savoir-faire ancestral toujours amélioré. Il était le principal poumon économique de la ville, nourrissant à une époque prés de la moitié de la population. Des familles se battaient, tandis que d’autres sacrifiaient leur santé pour ces gants portés sur tous les continents. 

Les rois les reines et les hommes les plus riches du monde se les arrachaient. Un art qui s’est perdu aujourd’hui dûe surtout au départ de la production de produits manufacturés à l’étranger pour des raisons économiques. C’est tout de même un art en passe de renaître. On pense surtout à Jean Strazzerri seul Meilleur ouvrier de France dans sa catégorie la ganterie qui défend bec et ongles la formation de jeune pour ne plus être le seul à défendre cette culture à Grenoble.

C’est une exposition didactique qui nous est proposée. On y découvre à travers plusieurs espaces, différents aspects de ce monde inconnus pour beaucoup. De la fabrication, à l’exportation le gant n’a plus de secret pour vous sortit du musée. Une exposition à découvrir avec des enfants, des passionnés d’histoires afin de mieux comprendre l’histoire de la ville. Bien que très descriptif et éducatif, C’est une exposition didactique qui nous est proposée. On y découvre à travers plusieurs espaces, différents aspects de ce monde inconnus pour beaucoup. De la fabrication, à l’exportation le gant n’a plus de secret pour vous sortit du musée. Une exposition à découvrir avec des enfants, des passionnés d’histoires afin de mieux comprendre l’histoire de la ville. 

Ouverte jusqu’en mars 2023, cette exposition raconte avec amour une histoire unique celle d’hommes et de femmes qui des siècles durant ont façonné de leurs mains des gants pour le monde entier. 

Visuel : affiche

La rétrospective émouvante de Sabine Weiss à Venise
Les Serpents, de Marie Ndiaye mis en scène par Jacques Vincey au Théâtre des Quartiers d’Ivry
Jacques Emmanuel Mercier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture