Non classé
Paris, un paradis spectaculaire pour les petits budgets

Paris, un paradis spectaculaire pour les petits budgets

07 juillet 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Débat éternel, pour que quelque chose se vende encore mieux, il faut qu’il soit cher ou complet si c’est un spectacle. Paris fait mentir les habitudes en offrant à qui passe par là en juillet et en août de la danse, du théâtre et de la musique de hautes tenues pour zéro euro. Arrêtez de penser que ce qui ne coûte rien ne vaut rien et courez vous cultiver !

Spectacles !

Du côté de Paris quartier d’été, le choix de la programmation est limpide. Les spectacles fonctionnent avec des séances payantes et d’autres gratuites, comme une publicité. Vous pourrez ainsi voir en vrai un western signé par  le Royal De luxe dans la cour d’honneur des Invalides du 2 au 5 juillet. La célèbre compagnie fondée voilà trente ans bouge encore ! Ceux qui ont inventé le théâtre de rue grandiose s’attaquent aux canons des Invalides ! Pas mal non  ?

 

Gratuit toujours mais avec réservation, L’Extra Bal vous donnera les clés pour entrer dans la musique expérimentale de John Cage le 17 juillet à 21 à la Mairie centrale,  il faudra retirer son invitation en envoyant un mail à [email protected], ce n’est pas très compliqué pour pouvoir accéder à une pièce musicale et dansée, mise en scène par Brigitte Seth et Roser Montllo Guberna

Les noctambules auront un after de choix en se rendant le 18 juillet à 6h30 du matin sur le parvis du Palais de Chaillot, soixante-dix danseurs et dix violoncellistes, dirigés par le chorégraphe Sharon Fridman offrira cette cérémonie au point du jour. Cela s’annonce purement grandiose, côute zero et vous fera dire « j’y étais ! »

(programme et lieux ici)

Musique !

Alors là, il y en a pour tous les goûts ! Si le temps le permet, Paris Jazz Festival se déroule jusqu’au 29 juillet 2012, avec toujours autant de talents musicaux réunis autour d’une seule et même musique : le jazz.  Le concert est gratuit mais il vous faudra tout de même vous acquiter de 5,5 € pour pouvoir accéder au jardin.  Dimanche 22 juillet, le percussionniste Xavier Desandre Navarre passera par là pour nous jouer son projet en solo « Beat, Body & Soul ». Ce  musicien bercé de jazz et de musiques du monde marque, par son originalité, une voie contemporaine des percussions. ça devrait le faire ! ( programme et lieux ici)

Vous êtes plutôt branchés musique classique ? Alors gardez votre siège devant la scène du Parc Floral  pour Classique au Vert 2012. Du 4 août au 16 septembre, les cordes et les touches se mêleront  à  tous les arts : l’architecture, la peinture, la poésie, la littérature, les arts vivants, le cinéma.  Tout comme pour le jazz vous devrez payer l’entrée du parc. ( programme et lieux ici)

Ni jazz, ni classique mais plutôt pop-rock, c’est sur le parvis de l’Hotel de Ville qu’il faudra être pour l’ex festival indétendances devenu Fnac Live avec au programme  François and the Atlas Mountain, Irma, Charlie Winston, Mina Tindle, La Grande Sophie, Naïve New Beaters, Alt J, Dominique A, Rover, Arthur H, Liza Manili, Carmen Maria Vega et Tryo qui se succéderont du 19 au 22 juillet pour quatre jours de concerts gratuits. Tout le programme, heure par heure ici

Un petit tour de métro vous emmènera à Pantin pour un tour du monde musical en plein air : les Balkans, le Brésil, l’Inde ou encore l’Afrique … l’été sur le canal de l’Ourcq s’annonce riche en sonorités métissées tout l’été. Ne ratez pas Gasandji à la voix transperçante le 11 août Ces concerts produits par Canal 93 en partenariat avec Le Cap d’Aulnay et la Dynamo de Banlieues Bleues, auront lieu de 17h à 19h sur la terrasse de la Péniche Antipode ( programme et lieux  ici)

 

Visuel : Roxal de Luxe ©Serge Koutchinsky

 

L’art en marche, la randonnée en Provence comme mode de vie, de culture et de vacances
Un séjour à 400 euros ? Oui c’est possible !
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *