Non classé
La revue web de la semaine

La revue web de la semaine

01 décembre 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Cette semaine, dans la revue de Web on balaye large.  Un peu de psychologie de comptoir, un petit cauchemar et des révélations. C’est maintenant.

Very bad trip. Le 1er décembre, vous le savez, car Toutelaculture vous offre aujourd’hui un dossier sur la question, c’est la journée mondiale de lutte contre le Sida. Sur le Monde, vous apprendrez que oui, le Sida continue de progresser. 

Lost in translation. On croyait voir l’écrit disparaître avec les téléphones et voilà que jamais on a autant tapé sur nos claviers. Cela parfois peut mener à la rupture. C’est clair que mettre un point après un bisous par SMS est un acte guerrier : à lire sur Slate.fr

Zen, restons zen. Une très sérieuse étude relayée par Libération explique le pourquoi du comment d’un fait étrange : les gens, même sur la ligne 13, restent calme dans le métro… mystère élucidé ici.

Sueurs froides. Vous êtes pianiste, vous avez bossé le morceau, vous montez sur la scène, la salle est bondée, et là, vous réaliser que le morceau que vous avez préparé n’est pas le bon. En temps normal, c’est le moment où la pianiste se réveille en sueurs à 4 heures du matin, sauf que là, pour Maria Jaõa Pires, c’est arrivé.. en vrai… A lire sur le Telegraph

 A vot’ bon coeur m’sieurs dam’ ! C’est ce que la Comédie Française va finir par hurler. Voilà que le théâtre éphémère ne se vend pas. A lire dans le Monde

La nausée. C’est ce que l’on a ressenti à l’annonce de cette information. La tombe de Clemenceau a été profanée par les militants du mariage pour tous. A lire sur Ouest France.

 Et bien riez maintenant ! Oui, il faut bien se détendre, et ce que nous avons fait en apprenant que David Guetta s’était doté d’une nouvelle mission, celle de soutenir l’ONU. La paix dans le monde est proche et c’est à lire sur le site Actuanews..

Bon dimanche !

Mémoires du sida au théâtre
Les concerts du mois de décembre à ne manquer sous aucun prétexte
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *