Livres

Une parodie de Tintin interdite ?

17 mars 2010 | PAR Gary Serverian

Moulinsart SA attaque une petite société d’édition qui avait publié des ouvrages parodiques inspirés de la bande dessinée.

Contrefaçon, plagiat, adaptation littéraire et parasitisme. Attaqué en justice par la société responsable de la préservation de l’héritage d’Hergé, le Léopard Masqué risquait gros. Soulagement pour la petite maison d’édition, le tribunal ne retenait que la charge de parasitisme. Soulagement de courte durée puisqu’elle se voyait obligée de régler une amende qui s’élevait à 72 000 euros. Une somme affolante pour la petite maison d’édition qui se pourvoyait alors en appel. La décision du tribunal étant non suspensive, la société devait s’acquitter de l’amende avant le procès en appel. Dans l’impossibilité de régler son dû et face à l’insistance de Moulinsart SA, Gordon Zola, fondateur du Léopard Masqué  décide en début de semaine d’écrire au Ministre de la Culture. Dernier recours avant une possible mise en liquidation judiciaire. Dans cette lettre il réaffirme avoir accepté la décision de justice mais demande qu’un délai lui soit accordé. « La société Moulinsart pouvant se permettre d’attendre des années le résultat de l’appel », contrairement au Léopard Masqué. Gordon Zola réfute par ailleurs les accusations de parasitisme. Car selon lui, « c’est un concept industriel. En revanche, si l’on regarde le droit d’auteur, il y a une exception de parodie qui peut nous rendre légitimes à publier ce que nous publions ». En théorie, les juges doivent retenir les accusations de parasitisme quand un préjudice est porté à la réputation de l’entreprise victime. Dans le cas présent cela voudrait dire que le Léopard Masqué cherche à tirer profit de l’image de marque Tintin au détriment de la société qui en détient les droits.

Ô Carmen au Théâtre du Rond Point, un opéra comique de génie
Zoom sur « Le Prix Chorus »
Gary Serverian

8 thoughts on “Une parodie de Tintin interdite ?”

Commentaire(s)

  • slimmy

    bonjour a tous !
    bravo pour ce super site, mais pourriez vous svp modifier le titre de l’article a propos de marine le pen qui pourrait induire le visiteur du site en erreur.
    en effet « elle ne s’en prend pas » au denommé cortex comme vous le laisser entendre car elle ne le connais pas, c’est lui qui s’en prend a elle en la menacant de viol et de mort .
    merci pour votre honneteté bravo et continuez.
    slimmy

    mars 19, 2010 at 10 h 55 min
  • slimmy

    ah oui j’oubliais une autre inexactitude dans votre article sur marine le pen qui porte plainte contre le denommé cortex, vous dites:
    : »Ce dernier proclamant dans une de ses chansons son désir de lui faire « subir une tournante »
    c’est faux, cela n’est pas dans le cadre d’une chanson, ni meme d’un rap , ni meme d’un slam mais au cours d’une declaration devant sa camera qu’il a tenu ses propos, merci de retablir la verité, vous avez une responsabilité editoriale de par votre site sur le net .
    merci
    slimmy

    mars 19, 2010 at 11 h 04 min
  • Gary Serverian

    Gary

    Les différentes sources et informations à partir desquelles nous avions rédigé notre article « Marine Le Pen s’en prend à Cortex » faisaient état d’insultes proférées dans une chanson. Il est vrai cependant que cette chanson est introuvable sur le web. Il est vrai aussi que Cortex insulte Marine Le Pen dans une vidéo postée sur la toile. Les insultes auxquelles nous faisions référence sont sensiblement les mêmes. Seul le support change. Quant à la démarche en justice intentée par la fille du président du FN elle nous paraît clairement motivée par des impératifs électoraux. Car les chansons ou les vidéos dans lesquelles « les Le Pen » se font insulter sont indénombrables sur la toile. Alors pourquoi Cortex? Et pourquoi maintenant? De plus en termes de déclarations outrancières et insultantes Jean Marie Le Pen et son parti, condamnés à plusieurs reprises, ne sont sans doute pas les mieux placés pour donner des leçons de morale.

    mars 19, 2010 at 14 h 28 min
  • slimmy

    vous semblez legitimer les menaces de mort en video sous pretexte qu’elle emane d’un individu discriminé issu de quartiers defavorisé mais c’est innaceptable dans une democratie, quelque soit le parti auquelle cette personnalité appartient et la periode, electorale ou non .
    votre manque de neutralité et votre tentative d’influencer le lecteur dans votre maniere de traiter cette information decredibilise tout ce site en lui meme.
    adieu.

    mars 19, 2010 at 16 h 45 min
  • Ou l’art de ne voir ce qu’on veut voir, quand bien même cela n’est pas. Les idéologies ont ce charme exquis – quand du moins on observe de l’extérieur – de faire reproduire, aux individus qu’elles animent, toujours les mêmes mécanismes : imputations de choses pas dites ou pas pensées au prétexte du « on sait ce que ça cache, je sais lire entre les lignes » ; pensées-réflexes du type : expliquer sociologiquement = légitimer (ce à quoi Chevènement donna la formule définitive d' »excuse sociologique ») ; et surtout, ne pas demander d’explicitation et s’ouvrir ainsi à la clarté, mais plutôt réduire systématiquement à ce que l’on connaît déjà, en réduisant l’autre au cliché. Merci d’être si délicieusement exemplaire dans votre ordinarité.

    mars 19, 2010 at 17 h 40 min
  • amelie blaustein-niddam

    Rappelons qu’une redaction n’a pas à être neutre, bien au contraire, c’est tout l’intêret d’avoir une ligne éditoriale.

    mars 20, 2010 at 0 h 03 min
  • Pol

    sachant en plus que si on a l’imprudence de dire, ici,que M.Le Pen ou Zemmour ont raison de porter plainte,

    on a le droit ici de se faire taxer de militant FN et de raciste.

    (no comment sur l’argument :
    « elle se fait deja insulter, alors un de plus ou un de moins…elle peut encaisser »
    ou alors « Le père a été condamné pour menace, la fille doit donc encaisser sans rien dire)

    et enfin, vous le rappeliez, JM Le Pen s’est fait condamner pour menaces envers un préfet, on en attend pas moins pour Cortex.

    Cela dit, amelie BN a raison, c’est bien que la ligne éditoriale soit assumée, comme ça c’est clair pour tout le monde.

    mars 20, 2010 at 14 h 53 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *