Livres

Un avenir, un très bon roman de Véronique Bizot

01 août 2011 | PAR Olivia Leboyer

Au milieu du déferlement de livres de la rentrée, ne passez pas à côté de ce court roman, insolite et très bien écrit. Après les excellents recueils de nouvelles Les Sangliers (Stock, 2005) et Les Jardiniers (Actes Sud, 2008), et un premier roman très remarqué, Mon couronnement (Actes Sud, 2010, lauréat du prix Lilas et du Grand prix du roman de la SGDL), Véronique Bizot livre un roman court et marquant. Sortie le 17 août.

Un vrai style, d’emblée, cela se remarque. Chez Véronique Bizot, les phrases se déplient, longues et précises, vers leur chute, à la fois naturelle et étonnante. Le point de départ est simple, à peine un accident : il s’agit, pour Paul, qui vient de recevoir une lettre de son jumeau Odd annonçant sa disparition, d’aller vérifier que le robinet de la maison est bien fermé. A cet accident domestique potentiel feront écho, dans les souvenirs de Paul, d’autres accidents, qui ont, de près ou de loin, touché leur famille. Accident de cheval, accident de funiculaire, accidents de parcours, intrusions de nouveaux membres dans la famille, autant de jalons étranges dans la vie de Paul qui, adulte, s’est délibérément tenu à l’écart de sa maison d’enfance. A l’inverse, Odd avait choisi d’y rester, confiné dans une atmosphère lourde. Paul se souvient, évoque tout un tas d’anecdotes amères ou amusantes, au fil d’une narration extrêmement tendue : comme le câble d’un téléphérique (la couverture est d’ailleurs très belle), le style soutient fermement la construction des souvenirs, incongrus et toujours terriblement présents.
Jules Renard le disait : faire court, c’est ce qu’il y a de plus difficile. Véronique Bizot réussit à raconter une vraie histoire de famille, touchante et romanesque, en peu de pages (104 pp.), dans un style qui possède sa petite musique, tout à fait singulière.
Lecture très vivement recommandée !

Un avenir de Véronique Bizot, éditions Actes Sud, 15€. Sortie le 17 août.

« La pensée de notre frère Odd ne me quittait pas, que j’imaginais jour après jour et soir après soir assis dans le fauteuil de vieux velours jaune, comme l’avait été notre père avant lui. Ce fauteuil, à droite de la cheminée, est en effet un fauteuil dans lequel on a immédiatement envie de se laisser tomber, j’ai donc toujours évité ce fauteuil, pas une fois je ne m’y suis assis. Ne pas m’asseoir dans ce fauteuil de vieux velours jaune, je n’ai que ça en tête chaque fois que j’entre dans la bibliothèque, car mes pas me portent automatiquement vers ce fauteuil. » (p. 21)

Le Voyage de Lucia, une très jolie surprise !
Mahnaz Mohammadi et Pegah Ahangarani libérées par les autorités iraniennes
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

One thought on “Un avenir, un très bon roman de Véronique Bizot”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *