Livres
Richard Millet quitte Gallimard

Richard Millet quitte Gallimard

14 septembre 2012 | PAR Charlotte Bonnasse

Après quelques semaines houleuses au sein de la maison Gallimard, l’auteur du pamphlet sur l’assassinat d’Anders Breivik a déposé jeudi sa démission du comité de lecture, et doit « prendre du champ ». (Pour en connaître plus sur l’affaire, voir notre article).

Antoine Gallimard s’était déclaré « choqué » en août dernier par les propos de son éditeur dans l’Eloge ; mais ses dernières déclarations ne remettaient pas en cause la place de Millet au sein de Gallimard et dans le comité de lecture. Il semble que le vent ait tourné lundi dans la journée, car l’écrivain a reçu une lettre du PDG lui expliquant qu’ « appartenir à la maison implique une forme de solidarité », et qu’en tant que membre du comité de lecture, « il représente la maison ». Le patron a finalement jugé que les propos de son éditeur étaient incompatibles avec sa mission : »Je ne saurais approuver aucune de vos thèses politiques. Cette position ne m’est pas personnelle, c’est celle de la maison depuis toujours ». Il a surtout exigé de lui le respect d’une déontologie « confraternelle » : « Autant je ne suis pas prêt à me laisser dicter ma conduite par des pressions médiatiques ou par des réactions individuelles, légitimes ou non, autant je suis en droit de demander de vous le respect d’une idéologie confraternelle ». Antoine Gallimard laisse dans cette lettre le soin à Richard Millet de trouver une formule qui respecte sa « liberté d’écrivain » et ses propres « responsabilité de chef d’entreprise ».

L’auteur ainsi mis sur la sellette n’est pas licencié, précise l’AFP, mais continuera de s’occuper des auteurs dont il a la charge. Tout en prenant le large.

Visuel (c): Richard Millet invité d’I-télé, août 2012.

Princesse pas douée de Christian Oster
Paris Design Week : going back to my roots !
Charlotte Bonnasse

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture