Livres

Le Prix Femina décerné à Marcus Malte

Le Prix Femina décerné à Marcus Malte

26 octobre 2016 | PAR Camille Bardin

Le bal des récompenses littéraires est ouvert: le prix Femina 2016 a été décerné au romancier français Marcus Malte pour son roman « Le Garçon » publié aux éditions Zulma.

Marcus Malte est le premier auteur récompensé de cette rentrée littéraire pour son élégant conte philosophique « Le Garçon ». Il a obtenu 7 voix contre 3 décernées à Natacha Appanah en lice pour son roman « Tropique de la violence » publié aux éditions Gallimard. Le prix Femina a donc récompensé l’histoire de ce jeune garçon, sans nom ni voix qui part à la découverte du Monde au début du XXe siècle alors que le sien se limite à sa mère et aux alentours de sa cabane.

Connu notamment pour ses écrits policiers, Marcus Malte nous offre avec ce roman d’apprentissage un regard tantôt tendre, tantôt acide sur notre existence. A 48 ans il succède à Christophe Boltanski, récompensé l’année dernière pour La Cache, publiée aux éditions Stock.

« Ce livre est une grande épopée, une histoire magnifique qui ressuscite le mythe de l’enfant sauvage qui parvient à la civilisation » Mona Ozouf, présidente du prix Femina

Le prix Femina, créé en 1904 par vingt deux collaboratrices du magazine La vie Heureuse en contradiction avec le prix Goncourt, très masculin, est exclusivement composé de femmes. Cette année il a également récompensé, Rabih Alameddine, pour « Les vies de papier » (Les Escales) en catégorie roman étranger et Ghislaine Dunant pour « Charlotte Delbo, La vie retrouvée » (Grasset) en catégorie essai.

Visuel : © DR

[Interview] Bartek B « le but recherché dans mon travail c’est de figer le temps »
L’ultime sélection du prix Renaudot dévoilée
Camille Bardin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *