Livres
Prix du polar SNCF 2015

Prix du polar SNCF 2015

30 mai 2015 | PAR Sandra Bernard

Mardi soir avait lieu la remise des prix du polar SNCF 2015. Pour cette quinzième édition, ce ne sont pas moins de 30 000 votes qui ont désigné les trois vainqueurs des sélections Roman, Bande Dessinée et Court métrage.

En quinze ans, le polar a gagné ses lettres de noblesse, passant de genre mineur à la limite du roman de gare vite lu et vite oublié, à un véritable phénomène d’édition. Avec 30 000 votants pour cette quinzième édition (soit environ 5 000 de plus que l’année dernière), le prix SNCF du polar confirme sa place de premier prix du public en France.

Pour arriver à ce résultat, la SNCF n’a pas ménagé ses efforts en participant à pas moins de 80 festivals dans toute la France, en distribuant des centaines de milliers de livres et de BDs dans les trains et en proposant ses propres événements dans les gares. Ajoutez à cela les trains du polar circulant mystérieusement sur le réseau SNCF, et voila la recette du succès.

Le cru de cette année proposait cinq romans, cinq BDs et six courts métrages sélectionnés par 22 experts. Mais sans plus attendre, voici les lauréats :

Catégorie roman : Enfants de poussière de Craig JOHNSON chez GALLMEISTER.

Catégorie Bande Dessinée : Rouge Karma d’EDDY SIMON/PIERRE-HENRY GOMONT, SARBACANE.

Catégorie court métrage : Carjack, JEREMIAH JONES, 100 TO 1 PRODUCTIONS (États-Unis)

Célimène et le Cardinal, le plaisir de renouer avec le classique
Cosmétiques pas chers et utiles
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture