Polars
« Vent de Sang », autopsie de la manipulation selon Nele Neuhaus

« Vent de Sang », autopsie de la manipulation selon Nele Neuhaus

26 janvier 2014 | PAR Alice Dubois

Après Flétrissure et Blanche-Neige doit mourir, la populaire Nele Neuhaus revient avec Vent de sang, édité en France chez Actes Noirs. Dans ce troisième polar, l’auteure allemande s’attaque au sujet sensible des changements climatiques mondiaux et brode sur fond de complots et de manipulation. Une recette efficace.

[rating=3]

Vent de sang

Oliver Bodenstein et Pia Kirchhoff, les deux personnages récurrents de Nele Neuhaus, inspecteurs de la kripo allemande se retrouvent au coeur d’une série de meurtres d’une rare violence, tous perpétrés dans une petite ville au coeur du Taunus, près de Francfort. Alors que la communauté s’échauffe autour de la possible création d’un champ d’éoliennes et qu’industriels et écologistes se font la guerre, les tensions se cristallisent au sein de l’association de riverains. Utilisant le contexte difficile et électrique du moment, certains individus vont profiter de l’occasion pour assouvir leurs propres désirs. Vengeance, chantage, amour passionnel, mal-être et dépression: chacun va à sa manière participer au désastre général.

Nele Neuhaus nous démontre une fois de plus sa parfaite maîtrise de la construction. Comme à son habitude, l’auteure nous perd sciemment au milieu d’une flopée de personnages et d’histoires parallèles pour mieux nous attraper en bout de course. Au-delà d’une critique de la manipulation des masses par les gouvernements et les grands groupes industriels, Vent de sang raconte aussi la violence de la solitude et la misère affective des individus. Alors que les enjeux internationaux se décident à coup de millions, chacun tente de s’en sortir en assouvissant ses frustrations intimes dans un déchaînement de violence envers les autres. Un juste portrait de la banalité de la haine…

Vent de Sang de Nele Neuhaus – Traduit de l’allemand par Jacqueline Chambon – Editions Actes Sud – Collection Actes Noirs – Parution: novembre 2013. 446p. Prix: 23,80 €

 

Visuel: © couverture du livre

« Les souffrances du jeune ver de terre » de Claro, c’est écrit mais ça sent mauvais…
Zoom sur « Gimmick », la nouvelle émission pop-culture de Booska-P
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture