Poésie
« Non réconcilié » de Michel Houellebecq, joyeuse dépression…

« Non réconcilié » de Michel Houellebecq, joyeuse dépression…

31 mars 2014 | PAR Le Barbu

La collection de poche « Poésie/Gallimard » accueillera le 3 avril Non réconcilié, de Michel Houellebecq. Sous titré Anthologie personnelle 1991-2013, ce florilège reprend 132 poèmes issus des quatre recueils publiés par l’auteur depuis La poursuite du bonheur (prix Tristan Tzara) publié en 1992, jusqu’à Configuration du dernier rivage (Flammarion) paru en avril 2013. Nul n’est besoin de présenter le personnage. Qu’on aime ou pas le personnage Michel Houellebecq, on ne peut pas nier le talent de l’écrivain, riche poète maudit aux prises avec ses dépressions, ses angoisses d’un quotidien morne et étouffant.

9782070456895FS[rating=5]

Non Réconcilié est une lecture poétique de la banalité. Le quotidien devient beau et bon en bouche. Certains diront surement que le texte est « nul à chier » et que Houellebecq n’apporte rien à la poésie. Peut-être… Mais, au delà de son aspect dépressif, Non Réconcilié nous propose une belle musique, douce et amère, triste et généreuse, implacable, un brin joueuse, et qui a le don de stigmatiser une souffrance humaine devenue insupportable. Le ton subtil, parfois violent, est sans espoir, mais toujours sensible et juste.

Nous avons traversé fatigues et désirs / Sans retrouver le goût des rêves de l’enfance, / Il n’y a plus grand-chose au fond de nos sourires, / Nous sommes prisonniers de toute notre transparence.

« Non réconcilié » de Michel Houellebecq, Anthologie personnelle 1991-2013, Editions Gallimard – Collection Poésie (n° 493). Parution: Avril 2014.

Visuel : © Couverture du livre Non réconcilié de Michel Houellebecq

Un rachat de Libération par le trio “BNP” serait-il possible?
La recette de Claude : Salade de feuilles de chêne aux aiguillettes de Canard
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture