Poésie

« Edward Thomas, Poesia Completa » de Gabriel Insausti, un poète disparu…

« Edward Thomas, Poesia Completa » de Gabriel Insausti, un poète disparu…

10 avril 2013 | PAR Le Barbu

thomas-poesia-completaUn chroniqueur littéraire ne peut s’empêcher d’acheter des bouquins pendant ses voyages. Dans notre valise espagnole nous avons fait un peu de place à un véritable coup de cœur : « Edward Thomas, Poesia Completa » de Gabriel Insausti aux éditions Pre-Textos.

Insausti Gabriel Herrera, né à San Sebastian en 1969, est un poète, traducteur et professeur de littérature. Docteur en Philologie et études anglaises, il est aussi détenteur d’un Master of Arts en philosophie et en histoire de l’art. Il a également été chercheur à l’université de East Anglia et Aberdeen, et a enseigné la littérature hispanique et la théorie littéraire à l’Université de Navarre.

Avec « Edward Thomas, Poesia Completa » Gabriel Insausti nous propose un recueil complet de textes écrits par le poète anglo-gallois Edward Thomas. Ce recueil est accompagné d’un court prologue qui est à la fois une étude introductive et une interprétation personnelle de l’œuvre du poète. Une chronologie rapide et des notes associés aux différents poèmes nous permettent de comprendre le contexte d’écriture de l’auteur. « Edward Thomas, Poesia Completa » est une proposition bilingue des textes originaux en anglais sur la page de gauche et de leur traduction en espagnol sur la page de droite. La traduction espagnole n’est pas toujours la bienvenue car elle a tendance à rendre désuet un texte poignant dans sa langue d’origine.

Edward Thomas (3 Mars 1878 au 9 Avril 1917) était un poète et un essayiste anglo-gallois. Il est communément considéré comme un poète de guerre, bien que peu de poèmes traitent directement de ses expériences de guerre. Après un début de carrière comme chroniqueur littéraire au Daily Chronicle, Thomas se tourne vers la poésie en 1914. En 1915, il s’enrôle dans l’armée britannique pour combattre dans la Première Guerre mondiale et a été tué au combat lors de la bataille d’Arras en 1917, peu après son arrivée en France.

L’efficacité de la poésie d’Edward Thomas réside dans sa simplicité. Les mots sont justes et chargés d’images fortes. Les beautés de la nature et les émotions sont au centre de son œuvre. L’oisiveté contemplative de l’observation de la nature nous apaise. Avec une certaine mélancolie il nous replonge dans notre enfance perdue, où ces petits riens représentent tout. Chaque moment, chaque élément d’une vie nous est conté avec délectation en hommage au plaisirs simples, le tout rythmé avec un talent sans failles.

Extrait:

After you speak.

After your speak

And what you meant

Is plain,

My eyes

Meet yours that mean,-

With your cheeks and hair,-

Something more wise,

More dark,

And far different.

Even so the lark

Loves dust

And nestles in it

The minute

Before he must

Soar in lone flight

So far,

Like a black star

He seems-

A mote

Of singing dust

Afloat

Above,

That dreams

and sheds no light.

I know your lust

Is love.

Edward Thomas, « Poésie », trad., Gabriel Insausti Herrera, 2012, 372 p.

 

Diane Kruger en future égérie Chanel
Les dix vernissages de la semaine du 10 avril 2013
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *