Livres
Paris sur le pouce de Janine Trotereau

Paris sur le pouce de Janine Trotereau

26 septembre 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

sous titres: sur place ou à emporter

Les meilleures adresses de la capitale pour grignoter sans se ruiner

L’humour, la gaité et la franchise de l’auteur mettent en appétit. Ses descriptions feront venir l’eau à la bouche même des plus réticents à goûter à la restauration rapide. Au fil de ce voyage culinaire, vous ferez la découverte de lieux étonnants comme le Boco, où vous choisissez les plats qui vous conviennent et les mettez dans un panier comme au marché, et de personnages atypiques tels qu’Arlette, vice-championne du monde 2009 de la pizza.

Janine Trotereau est l’auteur de nombreux ouvrages sur les sujets les plus variés: du tourisme aux traditions populaires en passant par l’histoire et la gastronomie. Ses biographies de Louis Pasteur et de Marie Curie ont rencontré un très vif succès.

Nous aimons particulièrement les petits encarts pratiqués par l’auteur en bas de certaines pages. Le guide ne se borne pas en effet à faire l’inventaire de lieux où il fait bon venir piquer sa fourchette, il y a également de petites digressions surprises à découvrir sur le commerce de rue, le Japon à Paris et bien d’autres sujets. Nous remarquons dans l’air du temps une profusion de burgers, de cheese cakes et de tofu dans les fast food. Sans que l’ère du sandwich soit totalement révolue, elle n’en n’est pas moins un peu passée de mode. Le fast food s’est ouvert à toutes les cultures et à toutes les variétés culinaires, l’innovation derrière les fourneaux est devenue un des maîtres mots de la cuisine parisienne même rapide.

Ce livre donne le sentiment que manger, c’est s’amuser. Avec lui vous partez pour de belles aventures gastronomiques sans vous ruiner. De quoi sortir du restaurant l’estomac léger à tous les points de vue.

Les chantiers de Bertrand Lavier depuis 69 s’exposent au Centre Pompidou
Arturo Ui par le Berliner Ensemble, première parisienne d’un spectacle historique
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *