Mangas

« The heroïc legend of Arslan » tome 1: l’enfance d’un prince

« The heroïc legend of Arslan » tome 1: l’enfance d’un prince

26 mai 2015 | PAR Sandra Bernard

Ce mois ci, Hiromu Arakawa revient avec pas moins de trois tomes de ses différentes séries (Silver Spoon, Fullmetal Alchemist réédition et The heroïc legend of Arslan) aux éditions Kurokawa, mais, c’est indéniablement le premier tome de la légende du prince Arslan qui fait sensation.

[rating=5]

Arslan t1Cette adaptation manga d’un roman de Yoshiki Tanaka entraîne les lecteurs vers la Parse, un royaume imaginaire aux confins de l’Orient et de l’Occident. Dans ce royaume prospère, le jeune prince de 11 ans, bien que délaissé par ses parents, vit paisiblement à la cour du palais. Mais voilà qu’un jour, un jeune prisonnier s’échappe et le prend en otage. Pendant la course poursuite au travers de la ville, le prince découvre une nouvelle réalité sur l’esclavage. Quelques années plus tard, son destin bascule lorsque son royaume est attaqué et ses parents capturés. Seul, déchu de ses titres, il part en quête de compagnons pour reconquérir le trône.

Le dessin d’Hiromu Arakawa, toujours reconnaissable entre mille, laisse la part belle aux représentations épiques de batailles, qui fourmillent de détails. On ne peut s’empêcher de penser aux meilleurs moments de Fullmetal Alchimist. C’est une longue épopéeq ui  s’annonce, riche en  rebondissements et en combats. Notons que la première édition, avec sa finition dorée, est collector.

Informations pratiques :

Hiromu Arakawa, The Heroic legend of Arslan, Editions Kurokawa, Date de parution : 15 Mai 2015, Nombre de pages : 192 p., Dimensions : 128 x 182 mm, 7€65

Visuel : Couverture de l’ouvrage

Seconde édition du Prix LVMH
Un musée Joy Division ouvre à Macclesfield
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *