Mangas
« Kid I Luck » tome 2 : étincelles

« Kid I Luck » tome 2 : étincelles

02 mars 2015 | PAR Sandra Bernard

Second tome d’une mini série qui en compte trois, Kid I Luck de Yuko OSADA aux éditions Ki-oon poursuit sur sa lancée. Ce volume voit une lueur d’espoir pour Kinjiro Yaoi et sa quête pour devenir comique et faire retrouver le sourire à Kuriko, son amie d’enfance traumatisée. 

[rating=5]

Kinjiro Yaoi, ancien yankee (nb : petit voyou de l’école ou du quartier) accusant un certain manque d’humour sous quelle que forme que ce soit, ne lâche rien dans sa quête. Aidé par Yayoi Koike, jeune fille extrêmement timide mais très douée pour les gags écrits, et la bande de potes qui l’accompagnent, il enchaîne les bides, jusqu’au jour où, au comble du désespoir, une étincelle se produit.

L’on retrouve avec plaisir les personnages et l’intrigue de Kid I Luck. Le héros est toujours aussi attachant avec sa résolution sans faille et ses excès. Pour sa part, la discrète Yayoi Koike prend de l’ampleur.

L’humour est présent tout au long de l’histoire, malgré son fond tragique et ses sentiments exacerbés. La fin du tome réserve un rebondissement glaçant.

Informations pratiques :

Yuko OSADA, Kid I Luck ! T02, Ki-oon, Parution : 11-12-2014, Format : 13 x 18 cm, Nombre de pages : 214, Prix de vente : 7,90 €, Tomes parus en VO : 3 (série terminée)

Visuels : © Yuko Osada, Kazuya Machida / SQUARE ENIX CO., LTD.

James et Duras dans les lumières de Celie Pauthe
Décès de Spock : la fin d’une épopée
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *