Mangas

Gangsta Tome 4 : Blood Lust

Gangsta Tome 4 : Blood Lust

11 septembre 2014 | PAR Sandra Bernard

Après un troisième tome émouvant, livrant une part du douloureux passé de Warwick et Nicolas, l’auteur opère un retour fracassant dans le présent. Les deux compères sont toujours aux prises avec l’affaire des corps d’indexés mutilés, retrouvés aux quatre coins de la ville. Pendant ce temps, Alex se souvient peu à peu de sa jeunesse. 

[rating=4.5]

601 GANGSTA T04[MAN].indd

Dans ce quatrième tome, Kohske se déchaîne en montrant les deux jeunes auteurs des meurtres d’indexés à l’oeuvre. L’auteur présente également aux lecteurs le clan Christiano qui prend sous sa protection les réfugiés crépusculaires fuyant les assassins et les émeutes anti-indexés. Dans cette poudrière où se multiplient les scènes de combats, Alex se retrouve mêlée à plusieurs incidents sanglants. C’est dans ce chaos que resurgit un fantôme de son passé.

Dynamique, sanglant, prenant, les qualificatifs ne manquent pas pour cette série qui confirme ses qualités à chaque nouveau tome. Kohske, l’auteure, fait preuve d’adresse scénaristique avec l’ouverture parallèle de plusieurs questionnements, tout en disséminant les indices. Les solutions émergent progressivement, renforçant la profondeur du titre tout en évitant de lasser le lecteur par de trop longues attentes. L’on apprécie également le mélange d’humour noir, de propos adultes et de scènes trash.

Informations pratiques :

Kohske, Gangsta – Tome 4, Glénat, Collection Seinen, Format : 130 mm x 180 mm, 194 pages, Nombre de tomes associés : 6 – série en cours au Japon, Paru en juillet 2014, Prix: 7.60 €

Visuel : Couverture de l’ouvrage

Le Pérugin, Maître de Raphaël ? : le musée Jacquemart-André rouvre le débat
[Critique] « Mommy » : Xavier Dolan filme avec maestria l’amour impossible entre une mère et son fils
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *