Mangas
« Gangsta tome 2 » : méfiez vous des apparences …

« Gangsta tome 2 » : méfiez vous des apparences …

17 mars 2014 | PAR Sandra Bernard

Gangsta, le nouveau seinen explosif des éditions Glénat revient pour une nouvelle plongée dans la sinistre ville d’Ergastulum, véritable Sodome et Gommhore des temps modernes, mais attention aux apparences, elles sont souvent trompeuses …

[rating=5]

gansta tome 2

Avec la découverte par la police d’un amas de corps mutilés dans un entrepôt, la fin du premier tome, des plus macabres, laissait présager une suite plus sombre et complexe. Ce second tome ne déçoit pas les attentes des lecteurs avec une plongée en pleine guerre des gangs. Warwick et Nicolas, un temps soupçonnés, sont emportés bien malgré eux dans ce tourbillon sanglant où les attendent de puissants adversaires. Pendant ce temps, la jolie Alex voit de vieux démons ressurgir, la conduisant au bord de la folie.

L’intrigue fait ici un bon dans la complexité. Les alliances et les relations entre les protagonistes se dessinent plus clairement. Le voile se lève également lentement sur le passé des héros, mais une menace inattendue commence à poindre à l’horizon.

Toujours plus grandioses, les combats de Nicolas et de ses adversaires indexés sont toujours plus aériens. De son coté Warwick, habituellement nonchalant et badin, fait preuve de capacités des plus intéressantes et de bienveillance à l’égard de ses amis.

Informations pratiques :

Kohske, Gangsta – Tome 2, éditions Glénat, Collection Seinen, Format : 130 mm x 180 mm,
210 pages, Nombre de tomes associés : 5 – série en cours au Japon, Paru en mars 2014, Prix: 7.60 €

Visuel : couverture de l’ouvrage

L’agenda culture de la semaine du 17 mars
« A Sign of love » entre Orient et Occident : Shanghai, ville des mélanges
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *