Mangas

« Fate/Zero » tome 4 : nouvelles règles du jeu

« Fate/Zero » tome 4 : nouvelles règles du jeu

15 septembre 2014 | PAR Sandra Bernard

Après un tome 3 sombre et gore avec l’apparition de Caster et les diverses révélations sur les différentes pratiques de certains mages, la série reprend un tour plus combatif avec la décision prise par le médiateur. Chaque camp s’observe et s’apprête à agir. 

[rating=5]

fate-zero-manga-volume-4

Les hostilités ont débuté entre les différents servants et les maîtres établissent toutes sortes de plans afin de prendre l’avantage. Les combats en ville et les victimes civiles se multiplient. Mais c’est bien la folie meurtrière de Caster et de son jeune maître en dépit de toutes les règles établies de la guerre sainte qui va changer la donne. Une proposition sans précédent du médiateur est alors portée à l’attention de tous les maîtres, reste à savoir comment ces derniers vont réagir.

Les sept servants sont réunis, les véritables hostilités peuvent débuter. Le tome propose un bon équilibre entre combats et stratégie. De nouveaux personnages et leurs motivations font leur entrée. L’on retrouve également le duo comique formé par Rider et son jeune maître. De leur côté, les relations entre Saber et son maître ne sont toujours pas au beau fixe et l’on se demande comment ce duo mal assorti va pouvoir triompher. L’on note également un décalage entre les valeurs héroïques des servants et les méthodes et stratégies cyniques de leur mage.

Informations pratiques :

Gen UrobuchiFate/Zero Vol.4, Ototo manga, Type: Seinen, Genre: Action, Fantastique, Date de sortie: 28 Aout 2014, Nb de volume: 5 (en cours), Nb de pages: 160, Illustration: n&b + pages couleurs, Prix: 7.99 EUR

Visuel : Fate/zero © Shinjiro © Nitroplus / TYPE-MOON Edited by KADOKAWA SHOTEN First published in Japan in by KADOKAWA CORPORATION, Toky

[Chronique] Mastodon, « Once More Round The Sun »
Jérôme Kerviel, nouveau héros à glorifier ?
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *