Mangas
[16+] « Nozokiana » Tome 10 : toi ma sœur

[16+] « Nozokiana » Tome 10 : toi ma sœur

29 décembre 2014 | PAR Sandra Bernard

Nozokiana, La licence la plus hot du catalogue des éditions Kurokawa, nous revient avec un tome 10 renversant. Au menu : révélation concernant le passé de la mystérieuse Emiru, apparition de la soi-disant sœur d’Emiru, Kido totalement perdu entre son amour refoulé pour Emiru et sa copine Madoka…

[rating=5]

nozokiana-t10

Souvenez-vous, dans le dernier tome, Madoka découvrait le jeu pervers entre Kido et Emiru. Cette dernière endossa alors toute la responsabilité de cette situation afin de préserver le bonheur de Kido et Madoka. Or à ce petit jeu, Kido se sent affreusement coupable envers Madoka, alors que celle-ci lui pardonne pratiquement toutes ses fautes… L’auteur nous dresse dans ce tome 10 un tableau complètement irréaliste pour Kido et Emiru. En effet hors de son univers de voyeurisme autour du trou dans le mur, la jeune dominatrice apparaît des plus fragiles. En proie à la vengeance d’une plantureuse jeune femme dénommée Tsugumi Ikuno qui prétend être sa sœur. Comme à l’accoutumée, ce nouveau personnage féminin tente d’exercer ses charmes sur Kido… Mais cette tentative aboutie à une scène que tous les lecteurs attendaient depuis longtemps, un must have pour les fans des courbes d’Emiru…

Wakoh Honna décide enfin de nous emmener vers la fin de son histoire avec des révélations vraiment attendues concernant Emiru, son passé et ses sentiments. Après la lecture de ce tome 10 vous n’en pourrez plus d’attendre le prochain tome, tant la tension qui y règne est intense.

Furio

Informations pratiques :

Wakoh Honna, Nozokiana tome 10, kurokawa, Date de parution : 9 Octobre 2014, Nombre de pages : 192 p.,Dimensions : 128 x 182 mm

Visuel : couverture de l’ouvrage

L’agenda culturel de la semaine du 29 décembre
[Critique] « The Riot Club » : plongée élégante mais un peu fade dans l’enfer des cercles estudiantins britanniques
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture