Livres

L’impossible Miss Ella: Tony Jordan met en scène une voleuse irrésistible

12 février 2013 | PAR Yaël Hirsch

Après « Tu ne pourras pas rater intégralement ta vie », l’auteure australienne Toni Jordan continue à réjouir les lecteurs (et les lectrices) aux éditions Héloïse d’Ormesson avec « L’impossible Miss Ella ». Sortie le 28 février 2013.

Della a grandi dans une famille débrouillarde où le vol est un art. Pour gagner l’admiration des siens et assez d’un coup pour qu’on le fête au homard et au champagne, cette Oliver Twist en jupe des temps modernes décide de monter un coup : elle propose un projet scientifique improbable, trouver un Tigre de Tasmanie en Australie, pour recevoir une bourse du généreux et apparemment naïf milliardaire, Daniel Metcalf…

Chick Litt de luxe, ce roman intelligemment construit fait sourire et rêver au grand amour… pour les tigres ou les milliardaires. Léger et pétillant comme du champagne.

Toni Jordan, « L’impossible Miss Ella », trad. Laurence Videloup, Eho, 304p., 21 euros. Sortie le 28 février 2013.

Berlinale, jour 4 : Romance, sexe et famille au programme du jour
Live-Report : Push the Sky Away de Nick Cave & the Bad Seeds ou la floraison des mauvaises graines (11/02/2013)
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *