Livres

Le Prix Médicis à Maylis de Kerangal

05 novembre 2010 | PAR Yaël Hirsch

Si l’Académie Français a décidé au dernier tour de donner son prix 2010 à Eric Faye plutôt  qu’à Maylis de Kerangal, les jurés du Médicis ont décidé de couronner l’auteure de « Naissance d’un pont » (Verticales) dès le 1er tour.

Le deuxième roman français au classement de ce Médicis était « Une année avec mon père » de Geneviève Brisac (L’Olivier). Maylis de Kerangal succède ainsi à l’immense Denid Laferrière, Prix Médicis 2009 pour « L’énigme du retour » (Grasset).

David Vann a reçu le prix Médicis étranger pour « Sukkwan Island » (Gallmeister).
Et le prix Médicis essai a été décerné à Michel Pastoureau pour « Les couleurs de nos souvenirs » (Seuil).

La Java intime de Vincent Baguian
Michael Gregorio en spectacle au Bataclan
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *