Livres
Le Prix Goncourt 2011 décerné à Alexis Jenni pour « L’art français de la guerre »

Le Prix Goncourt 2011 décerné à Alexis Jenni pour « L’art français de la guerre »

02 novembre 2011 | PAR Liane Masson

Le prix Goncourt 2011 vient d’être attribué à Alexis Jenni pour «L’Art français de la guerre», publié aux éditions Gallimard, et déjà vendu à 56 000 exemplaires. Ce premier roman, fascinante fresque, entre Indochine et Algérie, qui questionne l’héritage des guerres coloniales, est le phénomène de cette rentrée littéraire.

Alexi Jenni, professeur lyonnais de biologie de 48 ans a été choisi «au premier tour par 5 voix contre 3 à Carole Martinez», a annoncé chez Drouant l’un des membres du jury, Didier Decoin. Deux autres prétendants étaient en lice : Sorj Chalandon, déjà lauréat du Grand prix du roman de l’Académie française jeudi, et l’écrivain haïtien Lyonel Trouillot.

Alexis Jenni l’avoue humblement, il se considérait jusqu’ici comme «un écrivain du dimanche». Il s’attelle voici cinq ans à ce livre, récit d’aventure et réflexion sur l’héritage des conflits coloniaux. Son texte achevé, il envoie son manuscrit de près de 700 pages à un seul éditeur, Gallimard, qui flaire aussitôt la révélation de la rentrée.

La plupart des critiques sont conquis et les éloges pleuvent depuis la sortie du livre. Loin des premiers romans souvent nombrilistes, L’art français de la guerre, au style classique, épique, est un chant inspiré, baigné de sang et de combats, une réflexion virile et épaisse sur l’expérience coloniale, sur la chute de l’empire et sur la violence.

 

Voir notre critique du livre.

Les sorties cinéma de la semaine du 2 novembre
Emmanuel Carrère remporte le Renaudot
Liane Masson

One thought on “Le Prix Goncourt 2011 décerné à Alexis Jenni pour « L’art français de la guerre »”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *