Livres

Le prix Femina a dévoilé sa 1ère sélection… à suivre

17 septembre 2010 | PAR Pamina Le Guay

Le prix Femina a publié sa 1ère sélection hier tard dans la nuit.


Le Femina, le plus gracile, le plus distingué, le plus aimablement courtois des prix de littérature, constituait une opposition au prix Goncourt qui consacrait de facto des hommes.

En 2010, bien que les mentalités aient évolué, ce prix, reste, parmi les plus prestigieux, le plus ancien, 1904, et à la particularité d’être attribué par un jury exclusivement féminin. Il sera remis le 2 novembre prochain à l’hôtel Crillon.

Nous notons que dans la liste des 12 romans français sélectionnés, 5 ouvrages ne figurent ni dans la sélection du Goncourt ni dans celle du Renaudot. On découvre aussi quelques inconnus (ou quasi) comme El-Madhi Acherchour ou Fabienne Jacob. Cette originalité sera-t-elle confirmée par les prochaines sélections des 3 et 19 octobre prochains?

La liste:

Romans français:

Ecrivains par Antoine Volodine (Seuil)

Moineau par El-Mahdi Acherchour (Editions Aden)

La tête en arrière par Violaine Schwartz (P.O.L)

Qu’as-tu fait de tes frères?par Claude Arnaud (Grasset)

Que font les rennes après Noël? par Olivia Rosenthal (Verticales)

Apocalypse bébé par Virginie Despentes (Grasset)

La vie est brève et le désir sans fin par Patrick Lapeyre (P.O.L)

Le siècle des nuages par Philippe Forest (Gallimard)

Naissance d’un pont par Maylis de Kerangal (Verticales)

Le réprouvé par Mikäel Hirch (L’Editeur)

Corps par Fabienne Jacob (Buchet Chastel)

La carte et le territoire par Michel Houellebecq (Flammarion)

Romans étrangers:

La maladie par Alberto Berrera Tyszka (Gallimard)

Ta mère par Bernardo Carvalho (Métaillé)

Black Rock par Amanda Smyth (Phébus)

Fille vendue par Hwang Sok-Yong Shim Chong (Zulma)

La baie de midi par Shirley Hazzard (Gallimard)

Jours d’enfance par Michel Heyns (Philippe Rey)

Un autre amour par Kate O’Riordan (Joëlle Losfeld)

Purge par Sofi Oksanen (Stock)

Le faux ami par Henrik B.Nilsson (Grasset)

Rosa candida par Audur Ava Olafsdottir (Zulma)

Crépuscule irlandais par Edna O’Brien (Sabine Wespieser)

Le festival Marsatac aura lieu du 23 au 25 septembre
Rachid Bouchareb accusé de plagiat
Pamina Le Guay

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *