Livres
Le nouveau livre drôlatique d’Arnaud Le Guilcher « Toujours pas mieux »

Le nouveau livre drôlatique d’Arnaud Le Guilcher « Toujours pas mieux »

30 avril 2021 | PAR Mahaut Adam

Avez-vous lu Moins bien et Pas mieux de l’écrivain breton Arnaud Le Guilcher ? Toujours pas mieux en est la suite. On y retrouve ses antihéros alcooliques, gothiques et bipolaires. Voici nos retours sur ce nouveau roman qui fait du bien, en ce mois d’avril confiné. Un roman absurde et poétique dans l’ère du temps.

Cette année, direction les Alpes françaises, où le héros doit se rendre pour récupérer l’héritage de son grand-père fasciste. Alors que sa nana Emma, s’est fait la mâle avec sa fille, son fils gothique est là pour l’aider à conquérir le patelin où il hérite d’une fromagerie. Si Arnaud se moque de ses personnages, tout le monde y passe : de l’entrepreneur au jeune écolo, jusqu’au héros lui-même. Toujours pas mieux est l’aventure d’un looser alcoolique que l’on n’arrive pas à haïr. Il nous ressemble, il nous touche. Son regard désabusé sur le monde nous dépeint une réalité loufoque et pourtant très réaliste.

Son écriture est drôle, infiniment décalée, elle ne se prend pas au sérieux. Chaque chapitre s’offre nous offre autant de jeux de mots que de réflexions philosophiques sur la vie. Un parfait mélange entre légèreté, autodérision et profondeur des sentiments.

Arnaud Le Guilcher, Toujours pas mieux, Robert Laffont, 8 avril 2021, 19€

Jean Dujardin à l’affiche de « Novembre », un film sur les attentats du 13 Novembre
The turn of the screw à la Monnaie de Bruxelles : voyage au bout de l’ambiguïté et de l’étrange
Mahaut Adam

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture