Fictions
L’anomalie d’Hervé Le Tellier sort en poche

L’anomalie d’Hervé Le Tellier sort en poche

09 juin 2022 | PAR Zoe Grandjacques

On en a parlé et reparlé, mais à l’occasion de sa sortie en poche parlons encore du livre qui a remporté le Goncourt 2020 et été vendu à plus d’un million d’exemplaire : L’anomalie d’Hervé Le Tellier.

Une intrigue à onze voix

L’anomalie c’est le titre du roman de l’un des personnages, c’est aussi l’élément qui vient bouleverser la vie de tous les autres. Dans ce roman, Hervé Le Tellier met en scène onze vies, « onze c’est déjà beaucoup trop ». Et onze personnages aux vies diverses, qui viennent de différents continents et n’ont rien à voir les uns avec les autres, « c’est trop compliqué, tu vas perdre tes lecteurs ». Mais quelque chose relie ses personnages, aussi bien tueur en série, qu’avocate à succès ou star de la pop nigérienne, un vol, un trajet en avion entre Paris et New-York au mois de Mars 2021. De ce vol, on ne sait rien si ce n’est des turbulences qui ont marqué tous les protagonistes. Deuxième point commun, chaque chapitre concentré sur un personnage se conclue par l’arrivée du FBI. Il n’y a pas à dire Hervé Le Tellier sait tenir en haleine et on a beau furieusement imaginer toutes les théories possibles sur ce vol, on reste loin du compte. 

« Nous sommes prêts à tordre la réalité si l’enjeu est de ne pas la perdre tout à fait »

Une fois le pot aux roses révélé, à mi- lecture, le texte prends soudain un tout autre tournant. Entre science fiction et questions théologiques et philosophiques, on est soudain happés. Par une écriture simple mais toujours enrichie de références subtiles et de connaissances techniques, Hervé Le Tellier questionne notre monde avec une comédie humaine contemporaine. Tout y passe avec une légèreté maligne:  notre rapport à la planète comme notre rapport à nous mêmes. Légère ombre au tableau, les questionnements métaphysiques ouverts sont finalement abordé que de surface, de façon presque précipitée. Hervé Le Tellier ne révolutionne pas la philosophie mais ses ambitions réflexives originales nous laissent méditer après avoir furieusement dévoré le livre dans un laps de temps déraisonné.  Plus qu’une anomalie, l’œuvre d’Hervé Le Tellier est un ovni à la trame originale et à l’écriture fluide qui nous accroche autant qu’elle nous intrigue. Un livre qui se dévore à retrouver en poche aux Editions Folio. 

© Visuel : Couverture Editions Folio

Bienvenue au grand cabaret Fassbinder
« Joy, Enjoy Joy » d’Ann Van den Broek, un spectacle qui fait du bien
Zoe Grandjacques

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture