Livres

La voyance en question par Vincent Pailliez

20 mars 2013 | PAR Jean-Paul Fourmont

Après des études de droit, Vincent Pailliez exerce depuis plus de treize ans la fonction de voyant. Il vient de publier, aux éditions L’Harmattan, La voyance en question. Dire là-haut ce que tout le monde pense tout bas.

LA SOCIÉTÉ EST EN PLEIN CHANGEMENT

La société est en plein changement, ce qui débouche sur un climat d’incertitude grandissante. De plus en plus d’individus vivent dans une situation d’anomie, puisque les repères évoluent. Ils sont extrêmement labiles et fuyants.

LA CONSULTATION DE LA VOYANCE S’EST-ELLE BANALISEE ?

L’un des corollaires de cette situation trouble serait, d’après l’auteur, la généralisation du recours à la voyance et plus généralement à l’irrationnel pour retrouver des certitudes et des points d’appui. D’ailleurs, à cet égard, il n’est pas anodin que les estimations du nombre de praticiens dépassent les 50.000. Toutefois, il est difficile de les dénombrer avec exactitude, car beaucoup de voyants travaillent de façon occulte.

EN QUOI CONSISTE LA VOYANCE ACTUELLE ?

Vincent Pailliez, qui exerce la voyance depuis plusieurs années, dresse un réquisitoire, très sévère des dérives de la voyance actuelle. Il estime en effet que la voyance sur internet est le plus souvent une escroquerie. Évoquant l’idée de la « société de la maltraitance » (idée chère à Jacques Salomé), l’auteur aborde le cas de ces personnes, qui profitent de la détresse sociale en se faisant passer pour des voyants. A cet égard, Vincent Pailliez dénonce l’arnaque des sites audiotels.

L’auteur passe au scalpel différents sites, comme celui du guide de la voyance qui est qualifié de sérieux. Concernant le guide de la voyance en ligne, Vincent Pailliez se montre plus prudent, car ce site ne représente qu’un seul cabinet, ce qui retreint bien entendu son indépendance.

Il existe différentes associations, comme l’Inad, Esopol et l’Officiel de la voyance, qui regroupent des voyants se réclamant d’une certaine éthique.

CE QUE DEVRAIT ÊTRE LA VOYANCE ACTUELLE

Vincent Pailliez s’efforce d’expliquer, dans son ouvrage, ce que doit être la véritable voyance. Il faut, tout d’abord, se poser les vraies questions. La voyance devrait nous permettre d’avancer sur un travail spirituel. Il estime que notre moi intérieur est notre meilleur ami. Le voyant devrait respecter une certaine éthique, et être plus modeste dans son approche.

Pour Vincent Pailliez, en définitive, « voir », ce n’est pas nécessairement savoir, et chacun a son destin entre ses mains.

LA VOYANCE NOUS RENVOIE A NOTRE NATURALITÉ

La formule de Vincent Pailliez « retrouver notre naturalité » est essentielle, elle résume bien la problématique dans cette matière. Il faudrait accepter ce qui nous arrive dans nos vies respectives et s’en servir pour rebondir.

Pour employer un terme à la mode, il conviendrait de pratiquer la résilience. Il faut aussi accepter le fait que le voyant puisse se tromper. Il ne doit pas y avoir de relations de maître à esclave, comme aimait à le dire Lacan. Il ne faut pas de dépendance.

Le livre de Vincent Pailliez est une réussite, car il nous incite au questionnement et parce qu’il aborde sous un angle original une véritable question de société.

Vincent Pailliez, La voyance en question, L’Harmattan, mars 2013, 99 p., 12 euros.

Les vernissages de la semaine du 20 mars
De quoi tenir jusqu’à l’ombre : Christian Rizzo accompagne l’Oiseau Mouche
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

4 thoughts on “La voyance en question par Vincent Pailliez”

Commentaire(s)

  • Tellement déçue que j’en fait des fautes de frappe.

    la spiritualité n’a rien n’a faire avec la voyance.

    M. vous copiez vos amies, vous n’êtes pas écrivain. Revoyez et analysez votre égo.

    vous vous dites médium-humaniste comme tant d’autres.
    mais vous ne savez répondre à mon questionnement sur LoV et facebook.

    Vous vous méprenez et vous allez de surcroît leurrer les gens.

    qui êtes-vous.

    spirituellement.
    ghislaine de Carli.

    janvier 14, 2014 at 20 h 13 min
  • vincent pailliez

    Bonjour Ghislaine,

    Je cite : »la spiritualité n’a rien n’a faire avec la voyance » : il s’agit de votre avis, de votre opinion et non d’une pensée universelle. Mais libre à vous de vous exprimer.(avez vous une preuve tangible de ce que vous dites ?).

    Vous avez écrit ceci : »M. vous copiez vos amies, vous n’êtes pas écrivain » : je vous signale que je n’ai aucun(e) ami(e) dans ce milieu : de plus, je ne savais pas que de dénoncer des arnaques ou autres relevait d’une exclusivité de certain(e)s, qui au passage dénonce(nt) uniquement pour se faire une image publicitaire et chevaleresque.
    « vous ne savez répondre à mon questionnement sur LoV et facebook » : je n’ai pas répondu à vos provocations, et sachez que je suis en droit de répondre ou non : nous ne sommes pas dans un état totalitaire.
    Vous etes une retraitée de la voyance : je vous souhaite un jour d’etre un peu plus ouverte spirituellement et psychologiquement.
    vincent pailliez

    janvier 27, 2014 at 10 h 39 min
  • CHEIKH ELY WADE

    Bjr Mr Pailliez
    Je voudrai pouvour vous joindre par telephone
    Merci

    avril 9, 2016 at 3 h 19 min
  • clorier

    Bonjour Mr Pailliez
    J’aimerai pouvoir vous joindre afin d’effectuer une consultation pourrais-je avoir vos coordonnées svp.
    Merci

    avril 12, 2016 at 20 h 57 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *