Jeunesse
Surtout n’entrez pas dans le sac! de Gnimdéwa Atakpama et Nicolas Hubesch

Surtout n’entrez pas dans le sac! de Gnimdéwa Atakpama et Nicolas Hubesch

27 novembre 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Une chèvre découvre une vallée verdoyante où elle a envie de construire sa maison. Hélas, un lion a la même idée qu’elle et préfère attendre que la chèvre ait fini pour s’installer à sa place. Heureusement, la chèvre a plus d’un tour dans son sac!

 

 

 

 

 

 

 

Gnimdéwa Atakpama est un auteur togolais également journaliste. Déjà connu à l’Ecole des Loisirs pour deux très beaux albums: Tolo-Tolo,  une histoire d’amitié entre un petit garçon et un dindon ainsi que Sauve-souris!: un beau récit sur le partage qui incitera tous les enfants à ne pas être radins.

Nicolas Hubesch était déjà l’illustrateur de Sauve-souris! Après avoir fait pas mal de métiers, il s’est lancé dans le dessin pour la bande dessinée et pour les livres jeunesse. Ses illustrations sont drôles, très colorées et pleines de personnalité, nous lui pronostiquons donc beaucoup de succès dans cette nouvelle carrière.

L’auteur passe par le biais des animaux, comme dans ses deux précédentes histoires, pour dire des vérités sur les hommes. Son histoire est amusante mais elle parle d’un sujet très sérieux: l’injustice. Certains, comme le lion dans cette aventure, croient que le fait d’être physiquement les plus forts leur donnent tous les droits…y compris de voler le bien d’autrui, de le maltraiter voire même de le tuer. Comme dans les aventures de Jojo Lapin d’Enid Blyton, une seule solution pour lutter contre la force brute: l’astuce. La chèvre réfléchit et ruse, elle fait preuve de courage pour récupérer son bien: sa maison qu’elle a construite à la sueur de son front. Cette histoire encouragera tous les lecteurs à travailler et à persévérer quels que soient les obstacles pour réaliser leurs rêves. La chèvre a tous les courages pour arriver au but, une belle leçon de sagesse animale.

Les sorties cinéma de la semaine du 28 novembre
Le droit de noter, de Marc Ladreit de Lacharrière, Portrait des agences de notation face à la crise
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *