Jeunesse

[Chronique] « Rose Valland, l’espionne du musée du Jeu de Paume » d’Emanuelle Polack et Emmanuel Cerisier

[Chronique] « Rose Valland, l’espionne du musée du Jeu de Paume » d’Emanuelle Polack et Emmanuel Cerisier

21 avril 2014 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

51MsZTo8nTL._AA160_

 Préface de Marie-Paule Arnauld, Conservateur général du patrimoine. Avant-propos d’Isabelle Rivé-Doré, directrice du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Rose Valland est attachée de conservation au Musée du Jeu de Paume, elle est la seule française dans ce lieu, entourée d’allemands qui pillent méthodiquement les œuvres d’art françaises, celles des musées et celles qu’ils ont volé aux familles juives. Rose Valland va tout noter: quelles sont les œuvres parties en Allemagne, où, dans quel train; toutes les informations qu’elle collecte vont permettre de retrouver une majeure partie des œuvres d’art à la fin de la guerre, Rose Valland va même plus loin en arpentant elle-même l’Allemagne pendant des années pour remettre la main dessus.

51MYvw7v2ML._SX342_Emmanuelle Polack est scénariste et historienne, elle est chargée de mission au musée des Monuments Français, chercheur associé au musée du Montparnasse et passionnée par les archives. En 2010, elle a été la commissaire de l’exposition « Rose Valland sur le front de l’art ».

Emmanuel Cerisier a été étudiant aux Beaux-Arts ainsi qu’à l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques de Paris. Il illustre beaucoup pour la presse et l’édition jeunesse et pour Gulf Stream depuis 2005. Il a réalisé entre autres pour la collection « L’Histoire en images » les illustrations de Marie Curie, une femme de science et de La comtesse de Ségur, bonheurs et malheurs de Sophie Rostopchine.

A l’occasion de l’anniversaire des soixante-dix ans du débarquement et de la sortie en France du film Monument Men, les éditions Gulf Stream organisent une exposition itinérante de quinze des illustrations originales de ce livre accompagnées de panneaux explicatifs, exposition qu’ils proposent aux établissements scolaires dans le cadre de leurs murs. Cette fascinante et bouleversante histoire d’une femme hors du commun, qui a risqué sa vie pour sauver l’Art français, a de quoi fasciner les élèves et tous les lecteurs de cette aventure humaine d’un courage exemplaire. Un livre immanquable pour tous les passionnés d’Art et d’Histoire.

Editions Gulf Stream – collection L’Histoire en images – date de parution: octobre 2009 – 93 pages – 16,50 euros

visuels (c): Editions Gulf Stream

[Chronique] « Des espoirs de singes », mélancolie de sortie pour les 3 minutes sur mer
[Chronique] « Souvenirs de Papier » de Baptistine Mesange et Jessica Lisse
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *