Jeunesse
Mollo mollo le matin et pas trop vite l’après-midi de Gaia Guasti

Mollo mollo le matin et pas trop vite l’après-midi de Gaia Guasti

31 janvier 2014 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

41X2nPjKfcL._AA160_

Prune espérait mieux pour ses vacances que les passer à Mollo-en-Borgne, petit village perdu où ne vivent que de vieilles personnes qui ont toutes un handicap. L’espoir de recevoir une lettre de son cher Augustin la maintient jusqu’à ce que la lettre arrive en effet et que la tristesse ne la submerge. Ceux qu’elle dédaignait vont alors tout faire pour lui remonter le moral et vont se révéler sous un nouveau jour.

41UO6HmcvBL._AA160_Gaia Guasti est une auteur italienne qui partage sa vie entre la Toscane et la France. Lectrice et écrivaine passionnée, scénariste pour le cinéma également, elle a publié plusieurs romans pour la jeunesse très appréciés chez Thierry Magnier en particulier La tête dans les choux, La dame aux chamélias et Mayo Ketchup ou lait de soja. Elle a également collaboré au recueil collectif Sauve qui peut les vacances! (voir notre article à ce sujet)

Ce petit roman au format de poche très sympathique se lit très vite, il est léger et envolé comme un après-midi de vacances à la campagne, nous y apprenons à ne pas nous arrêter à l’apparence première des personnes: le beau garçon se révèle plat à l’intérieur tandis que les vieux villageois malgré leurs handicaps montrent leurs bons cœurs et leur ingéniosité. Les jeunes ont parfois cette crainte: s’ennuyer avec les personnes d’un certain âge alors qu’en général, lorsqu’ils prennent le temps de les connaître, c’est tout le contraire qui se produit. Une histoire sensée et sensible sous des dehors loufoques, beaucoup se reconnaîtront en Prune.

Editions Thierry Magnier – date de parution: 16 octobre 2013 – 48 pages – 5,10 euros

visuels (c): Editions Thierry Magnier

[Critique] La voleuse de livres : le kitsch dangereux du révisionnisme au cœur d’un blockbuster
Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas et Christel Espié
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture