Jeunesse
Joe millionnaire de David Walliams

Joe millionnaire de David Walliams

18 mars 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

 

 

 

 

 

 

Texte de David Williams, illustrations de Tony Ross et traduction française de Valérie Le Plouhinec

Joe Patate est devenu l’un des plus riches garçons du monde car son père a fait fortune avec un nouveau papier WC. Hélas, de ce fait, les parents de Joe se sont séparés et le garçon se retrouve isolé dans une immense demeure où il n’a pas un seul ami. Il demande alors à son père de l’inscrire à l’école publique où il espère qu’incognito, il pourra se faire aimer pour lui même.

David Walliams est un jeune écrivain et comédien anglais. Outre ce livre paru au Royaume-Uni sous le titre de Billionaire Boy, il a déjà écrit deux autres ouvrages pour enfants: le fameux The Boy in The Dress illustré par Quentin Blake, qui aborde également le thème du divorce des parents mais aussi surtout celui d’un garçon qui aime se travestir en fille et Mr Stink ou la touchante histoire d’amitié entre une petite fille et un clochard, également illustré par Quentin Blake. David Walliams utilise donc habillement l’humour pour nous faire rire tout en abordant des sujets sérieux. Après l’adaptation sur scène pleine de succès de Mr Stink, nous pouvons déjà imaginer ce nouveau livre adapté en film avec David Williams lui-même faisant la voix de monsieur Patate, par exemple, car le comédien est très doué pour faire des voix.

Nous lui tirons également notre chapeau d’avoir choisi Tony Ross comme illustrateur pour ce livre. Pour quelqu’un qui n’a encore écrit que trois livres pour la jeunesse, avoir travaillé avec deux des meilleurs illustrateurs de tous les temps, c’est sacrément ébouriffant! Il faut dire que le style de David Williams n’a rien à envier aux meilleurs auteurs du panthéon de la littérature jeunesse, nous pensons particulièrement à Roald Dahl et à Quentin Blake lui-même, lorsqu’il prend également la plume.

Le rapport des adolescents à l’argent est un sujet complexe que beaucoup d’auteurs ont essayé de traiter avec des résultats malheureusement pas toujours à la hauteur. Ici, au contraire, le sujet est abordé de manière très légère comme une comédie décomplexée, le personnage principal âgé de douze ans essaie autant que possible de ne pas prendre la grosse tête par rapport à la montagne d’argent qui lui arrive dessus. Il a l’intelligence de comprendre au fil de ses aventures que celui-ci ne peut pas tout lui apporter et qu’il peut même être pour lui un handicap pour accéder aux deux choses qu’il désire le plus: l’amitié et l’amour. Il y a beaucoup de suspense dans ce livre et même les événements les moins drôles sont tournés avec humour et dérision par l’auteur alors on reste scotchés à l’histoire le sourire aux lèvres d’un bout à l’autre.

La collection Witty à laquelle appartient ce livre est une toute nouvelle collection lancée par Albin Michel qui s’adresse aux 8-12ans mais pas seulement, ce sont des romans un peu fous qui marchent à l’humour décalé et aux illustrations loufoques. Après le délicieux Madame Pamplemousse et ses Fabuleux Délices, nous nous délectons avec ce nouveau titre qui montre que l’argent ne fait pas toujours le bonheur.

Un certain regard sur Georges Bataille à la galerie Hors-Champs
Lanqi, le paradis du massage traditionnel chinois
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture