Jeunesse
4 histoires d’Amir d’Anaïs Vaugelade

4 histoires d’Amir d’Anaïs Vaugelade

08 mai 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Texte et illustrations d’Anaïs Vaugelade

Ce coffret contient quatre petits livres cartonnés, quatre petites histoires: Canards, Mouche, Tracteur et Chatons ayant pour héros un tout petit garçon Amir qui découvre la vie. Dans Canards, Amir  donne à manger à de petits canetons désobéissants. Dans Mouche, il dialogue avec une mouche et découvre le monde avec les yeux de cette dernière. Dans Tracteur, il part en  avec un tracteur qui le balade dans la campagne. Dans Chatons, l’enfant explore le monde avec ces derniers.

 

 

Anaïs Vaugelade est une auteur-illustratrice pour la jeunesse également passionnée de photographie. Elle adore dessiner et raconter des histoires avec des animaux. Elle a publié pas moins de trente livres en tant qu’auteur-illustratrice à L’Ecole des Loisirs sans parler des autres livres qu’elle a illustré. Elle est en particulier connue pour deux séries, les « Zuza » où il est question d’un crocodile intrusif dans la vie quotidienne et les « Quichon » ou les aventures d’une famille de cochons.

Les premières années de l’enfant sont celles de l’apprentissage de la vie, des sensations. Anaïs Vaugelade donne aux enfants des points de comparaison: animaux et objets pour leur permettre de se situer dans le monde. Vu de l’extérieur, la vie d’un jeune enfant peut paraître routinière, répétitive et ennuyeuse. Nous oublions trop souvent qu’elle est un émerveillement quotidien: découverte de ce qu’est l’eau, une mouche, un canard, un tracteur, un objet qui roule, gourmandise des premiers goûters, plaisirs des premiers jeux en société, premiers contacts avec d’autres enfants…Anaïs Vaugelade nous fait voir le monde avec des yeux d’enfant. Ces petits livres très mignons surtout celui des canards nous entraîne dans l’univers des plus petits sur le mode de la poésie, celui de la mouche et celui du tracteur mettent l’imagination en branle. Quand aux chatons, ce petit récit incarne à merveille le désir qu’à tout âge nous avons de vouloir gravir des montagnes même si nous pourrions aussi être déconcertés une fois arrivés au sommet.

De délicieux petits albums pour éveiller les petits au plaisir d’une histoire.

L’atelier 40 entre dans la tragédie
Ndary Lo Habite la Maison des esclaves
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *