Livres
Hommage à Jorge Semprun au lycée Henri IV (11/06/2011)

Hommage à Jorge Semprun au lycée Henri IV (11/06/2011)

11 juin 2011 | PAR Yaël Hirsch

Alors que les funérailles de l’écrivain et homme politique Jorge Semprun, décédé mardi 7 juin, ont lieu dans l’intimité à Garentreville (Seine-et-Marne), un hommage public lui était rendu, ce samedi 11 juin à 10h, dans une des cours du lycée Henri IV. Anciens amis et hommes politiques se sont succédés pour évoquer l’homme de lettres et l’ami, tandis que l’acteur Michel Piccoli et la petite-fille de Semprun ont lu des extraits de ses livres.

C’est sous un ciel nuageux mais clément et devant une estrade austère mal branchée à un micro évanescent que quelques 200-250 admirateurs sont venus rendre un dernier hommage à Jorge Semprun. Entre deux photos du résistant et militant communiste (l’une à 20 ans, l’autre plus récente), le proviseur du lycée Henri IV s’est dit honoré d’accueillir un tel évènement et a annoncé le programme de cette matinée. d’abord, les collègues et amis de toujours ont parlé. Edmonde Charles-Roux, collègue de l’Académie Goncourt a enjoint les jeunes générations a faire vivre longtemps l’œuvre de Semprun. Costa-Gavras a longuement évoqué quelques anecdotes. Un autre camarade, psychanalyste, a évoqué le Semprun de tous les jours. Enfin Alain Minc a tenu un discours bref, émouvant et solennel. Après un témoignage personnel d’affection, Michel Piccoli a lu plusieurs extraits de romans de Semprun. Après ces écrits forts, les politiques sont entrés en scène : l’adjointe au maire de Paris, Anne Hidalgo, l’ancien président du gouvernement espagnol Adolfo Suárez González, la ministre de la culture espagnole, le ministre de la culture française, Frédéric Mitterrand.

Malgré l’émotion que les voix transmettaient dans les discours, ces derniers étaient difficiles à entendre pour des raisons techniques. Pour un homme qui s’est tant engagé, en politique, comme dans le témoignage auprès des jeunes, le public limité et le peu de jeunes présents, malgré le cadre, ont pu surprendre. Sincère, cet hommage manquait néanmoins de chien pour celui qu’on appelait le « Diable espagnol ». Cette cérémonie se rapprochait plus d’une réunion pour le concours de la résistance dans un grand lycée de province qu’à un dernier hommage national et européen à l’un des grands passagers du dernier siècle.

Photo : Michel Piccoli lisant un extrait de L’écriture ou la vie.

Infos pratiques

La fête de la danse au Grand Palais par Blanca Li
Que faire ? (le retour), méditation métaphysico-comique à la Colline
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Hommage à Jorge Semprun au lycée Henri IV (11/06/2011)”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *